Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enfer des noirs américains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
LINK
Trouble Maker


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 11:43

Est-ce qu'un président noir va amener les mentalités a changer ou est-ce plutôt un signe que les mentalités ont changés ? Est-ce que la politique influence réellement la société ou est-elle le reflet de la société. Ou encore un peu des deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 11:44

Je suis d'accord avec toi, purif et tu illustres bien mon propos,voir plus haut.

Mais Obama à la présidence déclancherait un effet domino surement très lent sur l'échelle du temps mais tout de même significatif.C'est certain qu'actuellement son impact sur la communauté noire serait minible mais ça ouvrirait une porte.

Tranquillement,des noirs sont devenus des fonctionnaires,maires, juges,sénateurs...La prochaine étape est la présidence. Le symbole sera peut être plus marquant pour les blancs et les noirs jaunes qui ont réussis dans les ''hautes'' sphères, atteint la bourgeoisie. Avec l'arrivée d'un noir jaune à la tête du pays, les bourgeois noirs vont avoir moins de difficulté à se tailler une place.Leur nombre va augmenter et ainsi entraîner de nouvelles possibilités pour les nègres et ainsi de suite.

Le symbole mettra peut être des décennies à atteindre les couches sociales inférieures noires mais on ne peut pas nier l'impact à long terme.Car un noir jaune à la présidence signifira la disparition d'un tabou chez les électeurs.Tout comme l'élection d'André Boisclair (homosexuel avoué) au québec à envoyé un message clair que la population était prête à accepter de passer par dessus un vieu tabou et que désormais les politiciens homosexuels n'auront plus à se cacher ou à démissionner à cause de leur orientation sexuel.Ça ne sera plus un enjeu politique.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 13:55

Depuis plus de 20 ans, la campagne présidentielle américaine, c'est 10% de personnes qui s'interesse aux questions de fond et 80% de personnes qui vont s'attacher aux discours démagos type Michael MOORE et aux conneries d'image idéaiste de bon chrétien, belle famille etc... La majorité des noirs sans éducations seront touchés par l'image du noir au pouvoir quelque soit le noir qui se trouve derrière je pense.

Maintenanc'est sûr qu'il n'y aura pas de miracle, mais un noir au pouvoir participerait au changement de l'image des noirs aussi bien pour les noirs eux mêmes que pour les blancs.

Si Obama ne fait pas du pro Nor dans son discours c'est pour ne pas froisser l'immense makorité des blancs qui auraient peur de voir un blackophile, depuis des années les candidats quelque soit leur couleur ou leur parti politiques doivent composer avec la palette d'électorat en faisant une politiqueplutôt molassone vis à vis de toutes le communautés.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:09

Gaucho a écrit:
D'après vous c'est pour quand un Noua, Ésident de la Épublique Ançaise.
20 (si on reste sur le quinquennat).
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:20

Tu as des dons de voyance maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
RonanFarfromKNKY
Trouble Maker


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:24

ouais 20 c'est une bonne base mais minimum. et on aura eu une autre tourde sarko, ptet ben Delanoe, une alternance avec une maitresse femme de droite genre Alliot marie (pour le coté cravache)...
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:25

Oh ! Ca fait longtemps. En l'occurrence, néanmoins, je ne suis absolument pas sûr. On me demande un estimation : je pense que ça se fera dans les 4 mandats qui viennent.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:28

Je pense qu'on aura le gay de service avant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:30

Le Jam a écrit:
Je pense qu'on aura le gay de service avant ça.
Plutôt une fiotte qu'un nègre ...
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:38

Bin en tous cas, je ne vois pas de "nègre" bien placé pour la course, alors que le gay lui semble plutôt avoir sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
currius
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 156
Emploi : Becqueux de bobos
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:45

Avec delanoe vous avez votre homo...
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:49

... de service. Il est gay, relativement irreprochable, aimé de pas mal de personne, le candidat socialiste idéal pour l'Elysée.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 16:53

Le Jam a écrit:
Bin en tous cas, je ne vois pas de "nègre" bien placé pour la course, alors que le gay lui semble plutôt avoir sa chance.
Si ça doit être l'un de ces déchets du PS, autant que ce soit lui, en effet. La Marianne au rabais, je peux pas. Fabius est une belle enflure comme j'aime, mais il se fait vieux. DSK est un économiste pointu mais il n'a pas l'étoffe d'un chef d'état. Autant que ce soit la fiotte.

Hors du PS, on a quoi ? LEPEN coule avant d'avoir pu jouer son atout et sa fille ne le vaut pas, hélas. Sarko a fusillé les derniers survivants de la droite mais il n'a pas accouché de sa fameuse "nouvelle génération" de politiques. Les jeunes sont couilles molles, aseptisés jusqu'à l'os. Ce qu'il faudrait c'est un joli renouveau fasciste qui réhabilite l'extrême-droite en la faisant repartir sur des bases plus crédibles que le vieux rêve nazi qui commence à dater. Du fascisme concret, de la real-politik musclée à la Pinochet.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 17:02

Tu rêves d'une nouvelle France, puissante, dangereuse, d'un nouveau Napoléon qui redonnera à l'empire ses lettres de noblesses.

si seulement tu avais poussé un peu plus loin tes études, tu aurais peut-être pu aller jusqu'à science Po et devenir ce nouveau chef glorieux, quel gâchi.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Mer 6 Aoû 2008 - 17:26

Le Jam a écrit:
Tu rêves d'une nouvelle France, puissante, dangereuse, d'un nouveau Napoléon qui redonnera à l'empire ses lettres de noblesses. Pas du tout. C'est dommage que tu retombes toujours dans le cliché ... Au-delà de mon chauvinisme de forum (peu de gens haïssent autant la France que moi) qui me sert surtout à déconner, je suis adepte d'un truc strictement interne.

si seulement tu avais poussé un peu plus loin tes études, tu aurais peut-être pu aller jusqu'à science Po et devenir ce nouveau chef glorieux, quel gâchi. J'ai failli faire mieux que ScPO. le problème c'était pas les études.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:28

Arbiter Elegantiarum a écrit:
Pas du tout. C'est dommage que tu retombes toujours dans le cliché ... Au-delà de mon chauvinisme de forum (peu de gens haïssent autant la France que moi) qui me sert surtout à déconner, je suis adepte d'un truc strictement interne.

Qu'est-ce que tu haïs exactement en France ou chez les Français ? Franchement il n'y a jamais rien que tu aimes, j'aimerai bien savoir ce qui te plait dans le vie, les choses qui te sont chers, qui comptent pour toi.

Il y a -il des gens pour lesquels tu éprouve de la compassion ? Des gens que tu respectes pour autre chose que la glorification de leur pouvoir, leur génie cruel etc...


Arbiter Elegantiarum a écrit:

J'ai failli faire mieux que ScPO. le problème c'était pas les études.

C'était quoi le problème alors ?

D'ailleur, tu n'as que 18 ans, tu peux très t'y remettre avec un peu de volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:42

Sciences politiques.

Chez-vous, en France, les Sciences politiques semblent le top et accessibles uniquement à la crème de la crème des étudiants.

Alors qu'aux Québec c'est vraiment ce qu'il y a de plus bas sur le plan académique; n'importe qui peut y entrer et en sortir avec le diplôme. En fait, s'y retrouvent, sauf exception, tous ceux qui n'ont pas réussi à se caser ailleurs et les contestataires du milieu étudiant qui pensent continuer dans le milieu communautaire ou syndical..

^)
Revenir en haut Aller en bas
RonanFarfromKNKY
Trouble Maker


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:48

parce que c'est une école avec concours d'entrée. Pour les contestataires on a sociologie ou psycho à la fac ou lettres voire histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:51

Exactement, Science Politique, c'est l'école des dirigeants, des futurs fonctionnaires cadres élites de la France.

Les directeurs de grandes entreprises d'état, les ministres, les présidents, bref, tous les types qui sont déconectés de la vie quotidienne et qu'on déteste car ils sont hautins, snob, prétentieux mais totalement inefficaces dans leur fonction.

Bref, une formation faite sur mesure pour notre cher Arbiter Elegantiarum.
Revenir en haut Aller en bas
cibiou
Trouble Maker


Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:58

Boh, pis l'ENA ça servirait à quoi alors (cf Jam sur les dirigeants d'entreprises)?

(Ecole Nationale d'Administration pour les Quebecois)


en tout cas, Sciences Po, c'est pas encore l'élite de l'élite, je connais plein de gens relativement normaux qui l'ont fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 9:59

On peut imaginez la situation burlesque où notre crétin d'étudiant en sciences politiques débarque en France et est considéré comme un génie et vice versa votre génial étudiant en sciences politiques débarque ici et est considéré comme un crétin...

Ou plus burlesque encore, l'étudiant français de bonne famille et extrêmement doué qui vient faire sciences politiques au Québec et se retrouve au milieu de crétins et de dégénérés pendant un an.

^)


Dernière édition par Gaucho le Jeu 7 Aoû 2008 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 10:07

cibiou a écrit:
Boh, pis l'ENA ça servirait à quoi alors (cf Jam sur les dirigeants d'entreprises)?

(Ecole Nationale d'Administration pour les Quebecois)


en tout cas, Sciences Po, c'est pas encore l'élite de l'élite, je connais plein de gens relativement normaux qui l'ont fait.

Tu as raison, je me suis enflamer un peu trop, mais dans la mesur où pour aller à l'ENA il faut pas ser par Science Po, je suis pas dans le faux.

Quelques uns de mes amis on fait Science Po, certe, ils sont normaux et simpathiques, mais ils ne perlent que de politique et je trouve qu'ils manquent un peu de pragmatisme, ce sont des théoriciens et j'ai souvent l'iumpression qu'il se gargarisent entre eux de leur connaissances sans partage un peu à l'image des médecins dans leur milieu fermé et élitiste, ce que je ne supporte pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 12:55

Le Jam a écrit:
Qu'est-ce que tu haïs exactement en France ou chez les Français ? Tout. Je hais leur incapacité à conjuguer "haïr" au présent, leur façon de penser, de parler, de bouger, de draguer, de baiser, de fuir, de mesquiner, de se montrer, de se cacher, d'espérer et désespérer. Longtemps ce n'est resté qu'un incommensurable mépris, puis j'ai pris conscience : ces animaux que l'on voit dans les queues, dans les métros, dans les listes d'attente, dans les halls, dans les chiottes, sur les routes vont grignoter ma vie, comme ils l'ont déjà tant fait. Pas par un sain besoin de me détruire (ils sont plus couilles molles que salauds, pour l'essentiel), mais par incapacité. Ma vie est parasitée par leur médiocrité. Je sacrifie mon temps, mon énergie, ma puissance de réflexion à m'affranchir des contingences qu'ils exercent involontairement sur ma vie, mais je suis trop bien inscrit dans une société qui mange tout. Plus de liberté, plus d'indépendance, plus rien que cette masse infecte qui donne le vertige. Je suis face à un problème de survie. Ces individus sont dangereux et le sont chaque jour plus. le simple poids de la masse est devenu infiniment plus dangereux et cruel que la haine. Avant, on vivait dans un monde où on se faisait massacrer quand on était cathare ou juif, ou maure, ou pédé, ou difforme, etc ... Mais ça restait de la haine, et il y avait, sauf lors de certains épisodes sanglants, les moyens de la fuir. Il y avait des groupes, des confréries où l'on avait à peu près la paix. Et ça a disparu. La mort n'est plus le reflet de la haine ni de quoique ce soit que l'on puisse interpréter. On ne meuurt plus parce qu'on a du fric et qu'on se balade imrudemment sur les routes sans escorte. On meurt connement, par un jeu de causes et d'effets fumeux, incompris de ceux même qui te font du mal. On ne meurt plus avec une épée dans le corps. On ne comprend plus, en mourant. On s'en va juste, parce qu'un connard a détourné le regard sur une autoroute une seconde de trop, parce qu'il avait trop bu, parce que sa copine l'a dumpé, parce qu'elle avait ses règles etc ... Et on meurt sans savoir. On nous gonfle avec les pédophiles et les assassins, mais la vérité est infiniment plus flippante : chaque fois que je traverse une rue j'ai mille fois plus de risques de me faire rouler sur la gueule que je n'en prends de me faire trucider en toute une vie. On meurt sans voir, sans négocier, sans implorer, sans se battre, terrassés par la connerie de ses "pairs" comme les infidèles sont terrasés par la foudre dans la Bible et le sjolies livres d'image de ce genre. Le vrai mal n'est pas le vice, c'est ce poids absurde que les autres ont sur notre existence, et qui va sans cesse croissant. Franchement il n'y a jamais rien que tu aimes, j'aimerai bien savoir ce qui te plait dans le vie, les choses qui te sont chers, qui comptent pour toi. Ca demande de me connaître un peu. je me rends compte que ce n'est pas ton cas, ce qui me peine. Enfin, j'ai sans doute été un peu naïf ... Peu importe. Quand il n'y aura vraiment plus rien pour moi, je m'évaporerai et ça fera de mal à personne. Mais on en est pas là.

Il y a -il des gens pour lesquels tu éprouve de la compassion ? Des gens que tu respectes pour autre chose que la glorification de leur pouvoir, leur génie cruel etc... Clichés, clichés, clichés ...


C'était quoi le problème alors ? J'ai piqué un passe-partout que j'ai fait copié et j'ai essayé de cambrioler en pleine nuit un vieux labo de sciences (en particulier un ornithorynque empaillé). Ca plus 2-3 bastons à la cafet et trop d'absentéisme. Après, je me suis lancé dans autre chose et on m'a interné, ce qui m'a bousillé mon année. Fascinant, hein ?

D'ailleur, tu n'as que 18 ans, tu peux très t'y remettre avec un peu de volonté. Ca n'a rien à voir avec la volonté, jam.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 13:00

Le Jam a écrit:
Exactement, Science Politique, c'est l'école des dirigeants, des futurs fonctionnaires cadres élites de la France. Non, ça c'est l'ENA, boulet. Sc-Po c'est une préparation correcte à l'ENA. Et encore, l'ENA, c'est pas tout. Le good stuff, c'est les premières places de l'ENA (disons que numéros 1 et 2 vont en général à la cour des comptes. Numéros 3, 4 et 5 au conseil d'Etat. Et numéros 5,6, et 7 à l'inspection générale des finances.). Mais surtout, je me demande pourquoi tu as besoin de t'accrocher à ces clichés idiots.

Les directeurs de grandes entreprises d'état, les ministres, les présidents, bref, tous les types qui sont déconectés de la vie quotidienne et qu'on déteste car ils sont hautins, snob, prétentieux mais totalement inefficaces dans leur fonction. Juger de leur efficacité n'est pas à ta portée, mon gentil Jam ...

Bref, une formation faite sur mesure pour notre cher Arbiter Elegantiarum. Ah oui ? Et en quoi je suis inefficace, exactement ? J'ai fait ma maths sup en étant second, passé mon SAT avec un score record pour un français et j'étais bien parti après mon premier semestre de médecine. faut croire que je suis pas si mauvais que ça, en plus d'être polyvalent.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 13:02

Gaucho a écrit:
On peut imaginez la situation burlesque où notre crétin d'étudiant en sciences politiques débarque en France et est considéré comme un génie et vice versa votre génial étudiant en sciences politiques débarque ici et est considéré comme un crétin... On ne considère pas les québécois comme des génies. On accorde le statut d'êttres humains aux majjors de McGill mais c'est tout. Et encore, ça dépend des filières.

Ou plus burlesque encore, l'étudiant français de bonne famille et extrêmement doué qui vient faire sciences politiques au Québec et se retrouve au milieu de crétins et de dégénérés pendant un an. Il y a ce qu'on appelle des conseillers d'orientation.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:00

Arbiter Elegantiarum a écrit:

Il y a -il des gens pour lesquels tu éprouve de la compassion ? Des gens que tu respectes pour autre chose que la glorification de leur pouvoir, leur génie cruel etc... Clichés, clichés, clichés ...

Qu'est-ce qui est cliché ?

Tu ne réponds pas à la question sur ce qui te plait dans ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:09

Arbiter Elegantiarum a écrit:
Ah oui ? Et en quoi je suis inefficace, exactement ? J'ai fait ma maths sup en étant second, passé mon SAT avec un score record pour un français et j'étais bien parti après mon premier semestre de médecine. faut croire que je suis pas si mauvais que ça, en plus d'être polyvalent.

Tu es inefficace dans le sens ou tu gaspilles ton intelligence à discuter avec des abrutis sur internet alors que tu pourrais l'utiliser pour quelque chose de plus constructif pour toi et la société.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:42

Le Jam a écrit:
Arbiter Elegantiarum a écrit:

Il y a -il des gens pour lesquels tu éprouve de la compassion ? Des gens que tu respectes pour autre chose que la glorification de leur pouvoir, leur génie cruel etc... Clichés, clichés, clichés ...

Qu'est-ce qui est cliché ? tes histoires de pouvoir et de "génie cruel" ...

Tu ne réponds pas à la question sur ce qui te plait dans ta vie. Et je n'y répondrai pas. Parce que je ne peux pas, tout connement. Les plans "Je m'appelle Nathalie, j'ai 32 ans, j'aime le windsurf, la bbière brune et dormir dans des hamacs", je sais pas faire. j'aime des principes généraux, des valeurs, des esthétiques, des sensations, rien que je puisse mettre en mots comme ça, et rien que je voudrais mettre en mots sur requête d'un inconnu au beau milieu d'un forum de québécois. Sans rancune ...
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:44

Le Jam a écrit:
Tu es inefficace dans le sens ou tu gaspilles ton intelligence à discuter avec des abrutis sur internet alors que tu pourrais l'utiliser pour quelque chose de plus constructif pour toi et la société.
Je ne te crois pas à même de déterminer ce qu'est le gâchis d'une intelligence qui te dépasse très clairement. D'autant que c'est une vision terriblement pauvre de l'accomplissement humain, qui n'aboutit qu'à des geeks. Mais peu importe. Tu ne sais pas bien ce que je fais de ma vie, manifestement, et je crois que j'arriverai à vivre avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   Jeu 7 Aoû 2008 - 14:59

Arbiter Elegantiarum a écrit:


Qu'est-ce qui est cliché ? tes histoires de pouvoir et de "génie cruel" ...

Pourtant c'est toi qui faisais il n'y a pas si longtemps l'éloge de quelque vie de bohème et violente, je ne faisais que référence à ça.

Arbiter Elegantiarum a écrit:


Et je n'y répondrai pas. Parce que je ne peux pas, tout connement. Les plans "Je m'appelle Nathalie, j'ai 32 ans, j'aime le windsurf, la bbière brune et dormir dans des hamacs", je sais pas faire. j'aime des principes généraux, des valeurs, des esthétiques, des sensations, rien que je puisse mettre en mots comme ça, et rien que je voudrais mettre en mots sur requête d'un inconnu au beau milieu d'un forum de québécois. Sans rancune ...

Voilà, c'est un début de réponse que mon esprit limité arrive à comprendre. Après tout l'intelligence c'est aussi arriver à savoir synthétiser des idées pour les rendre compréhensibles par le plus grand nombre.

Je ne pensais pas être un inconnu pour toi, mais on en apprend tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfer des noirs américains   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfer des noirs américains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Américains et les Japonais n‘aiment pas les micro-ondes,
» PL - Poulet aux champignons noirs DUKAN (en esperant que les phot
» Je vois des points noirs
» Help : Où se procurer des haricots NOIRS ?
» www.moongraffiti.com : Site cosmétiques américains/anglais/français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Politique et Société-
Sauter vers: