Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 14:30

On dit souvent de la relifion, des religions qu'elles sont l'opium du peuple.

Il y a un truc qui me chiffonne, je dis pas que ça n'est pas le cas dans de nombreux cas, mais toute reflexion par d'hypothèses de départ, de postulat, qu'elle qu'elle soit.

Si je crois en Dieu, que je parts du postulat que Dieu est amour, que l'homme est sacré, que jésus est le fils de Dieu et qu'il est mort sur la croix et réssusité, c'est un postulat, aussi farfelu qu'il puisse sembler, mais en quoi est-il plus idiot que que le pustulat que l'univers est un hasard, que l'homme est voué à la déchéance, que la liberté est la seule notion à respecter, que les petits hommes verts existent ou quelque autre hypothèse de départ.

A lalimite toutes les hypothèses se valent, on ne peut juger une personne et sa reflexion que sur ce qu'il décline de son hypothèse de départ et ce qu'il développe à partir de ça.

En gros seul le reflexion compte, le départ de cette reflexion commence toujours par une hypothèse que l'on considère incontestable, au moins pendant le temps de la reflexion qu'on souhaite développer? C'est vrai pour la religion, ça l'est aussi en philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Iluvalar_the_grey
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 35
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 14:47

Jésus était le fils de quelqu'un, il est mort sur la croix pis on s'en CHRISS qu'il soit ressusciter ou pas; C'était vraiment pas ça son message ! Ça me jette par terre le nombre de gens qui tiennent absolument à ce que Jésus soit ressuscité avant d'accorder de l'importance au message (voir tenir à ce qu'il soit ressuscité et quand même ne rien comprendre à ce qu'il a dit ).

Oui mes amis, de nos jours, quand on tente de faire un message aussi simple que "aidez-vous" il faut savoir marcher sur l'eau, Nourrir une foule entière avec une seule miche de pain et sauver des malades incurables. Autrement, personne nous prend au sérieux.

C'est les gens qui prennent tout ce qui est écrit dans leur grands livres de foi au premier degré qui sont dangereux, mais la définition de la religion ne se limite pas à ces crétins heureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 14:54

C'est hors sujet ta réponse crétin.

Il s'agit pas de dire si tu crois en Christ criss mais de juger du fait qu'une personne qui érige l'ensemble de sa philosopie autour de ce postulat soit plus idiote ou naïve qu'une personne qui parle de liberté comme valeur universelle.

en quoi le fait de partir d'un postulat "mystique" est-il plus valable que de partir d'un postulet de liberté tant que la reflexion derrière tiens la route.

Tu peux bien partir de ta reflexion que l'homme est fondamentalement mauvis, ou qu contraire qu'il est bon ou encore qu'il est médiocre, recherche la facilité, dans tous les cas, tu parts d'un postulat de départ invérifiable ou alors tu te noie dans une liste d'exemples merdiques qui au final ne prouvera pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
JoJo
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 495
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 15:16

C'est pas de ta faute, t'es bipolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 15:36

Au delà de la question religieuse, ce que je veux dire et qui peut sembler finalement peut-être évident, c'est que si on se chamaille parfois pendant des heures les uns avec les autres sur tel ou tel sujet, ce n'est pas necessairement parce que ta reflexion est meilleur ou moins bonne que la mienne mais que nous partons de postulats différents tenté si bien qu'on aura beau soutenir une excellente argumentation, nous ne nous entendrons jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 15:46

Ce n'est pas la religion qui compte -- c'est un moule, où tu peux foutre à peu près n'importe quoi. Ce qui est fort, c'est la "foi" et c'est elle qui déplace les montagnes.

Un type super brillant (IQ dans les 150) à qui je demandais ce qui l'intéressait dans la religion m'a dit que c'était le volet sociabilisation. J'ai été surpris, mais c'est loin d'être bête. Et c'est ce qui fait la force de la religion; tu brises "ta" solutide et entres non dans une communauté authentique. Tu n'as retrouvé pareille force que dans le communisme révolutionnaire; mais la révolution n'est pas un aussi bon carburant...

^)
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 15:52

Je suis d'accord avec toi, mais ce n'est pas parcequ'effectivement la religion permet tout un tas de trucs qui rendent l'homme heureux ou l'illusion de bonheur et de plénitude appartenancen confort rassurante etc... qu'elle est necessairement mauvaise ou dans l'erreur, c'est un rasionement par l'absurde qui ne tiens pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 17:23

J'ai jamais dit que la religion est absurbe. J'ai même pas problème avec les sectes. Si les gens veulent y croire, c'est leur affaire.

^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 18:37

Je ne considère pas le commentaire de Iluvalar comme farfelu. En fait, je trouve même que son commentaire est très pertinent. L'homme a besoin de s'accrocher à quelque chose. Les trois quarts des humains sont des faibles, incapables de prendre des décisions, vivant leur petites vie sans savoir quoi fgaire pour l'améliorer, cherchant ''le sauveur'' qui les sortira de leur petite misère.. Il peut s'appeler Jésus, ou Boudha, ou Raël, Père Noêl, ou n'importe qui est capable de leur faire croire à un monde meilleur. En autant qu'il est capable d'accomplir quelques prodiges ici et là, et hop! Une nouvelle religion ou une nouvelle secte vient au monde, et le petit peuple pense avoir trouvé ''la vérité''.

Personellement, je crois que Jésus était un être exceptionnel, qui a réussi à séduire le petit peuple. Je crois qu'il a été pogné dans un complot politique, volontairement ou non, I don't know. Mais ça me surprendrait pas que sa résurection aie été orchestrée de toutes pièces.
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 21:04

Le postulat de la religion, qui n'a rien d'idiot en soi a un côté irrationnel par le fait qu'il ne soit induit ar aucune réalité appréciable par les sens ou l'instinct. Croire que la pluie était de l'eau était aussi un postulat, à l'époque où on n'avait pas de quoi analyser sa composition. Mais c'était un postulat en accord avec la science de l'époque et qui partait d'une série de constats : ça ressemble à de l'eau, ça a le goût de l'eau, je peux boire ça sans problème, etc ...

Croire en Dieu tel qu'il est défini par le christianisme est nettement plus problématique du fait :

- de l'invraisemblance sans cesse croissante du mythe : avant il fallait seulement imaginer un mec qui ressuscite (ce qui était plus simple au temps de Simon le magicien qu'en 2008 en Occident). Maintenant, il faut ajouter que la théorie des êtres créés en 7 jours emmerde un peu Darwin, que la magie ne permet plus, selon l'opinion publique, que de deviner des cartes ou disparaitre, (on est loin de faire sortir des nanas de ses côtes, petit tour qui plairait à tous les esseulés), etc ...

- du caractère dogmatique, ésotérique et intrusif du chritianisme "oldschool" avec ses réunions secrètes, ses martyres, etc ... qui a donc connu beaucoup de courants plus softs : le protestantisme, le déisme, le christianisme sceptique, etc ... La faille de la Bible est d'allier la supputation d'un principe créateur (aspect régulier du culte), et une face visible quotidiennement (aspect séculier). Si l'idée d'un principe créateur qui gère tout bien comme il faut est toujours séduisante, on n'a plus vraiment besoin du reste, qui gêne plus qu'autre chose. On a gardé le calendrier, mais rythmer notre journée par les prières devient chiant. Ne pas convoiter la femme du voisin devient chiant. De même que se confesser au violeur de nos gosses, etc ... L'aspect séculier un peu vieillot et rigide de l'institution est de plus en plus difficilement conciliable avec une culture globalisante et qui se veut universelle.


Croire en un truc qui a créé/regarde/agit un peu/surveille/pipe les dés pour punir/prépare la fin du grand Jeu, pourquoi pas ? Après, lui donner un visage, des noms qu'il aime ou pas, des règles qu'on ne tient d'on ne sait où et des tours de magie, ça fait beaucoup. Si on juge ça rationnel, il faut aussi juger rationnels les délires d'alcoolos et de junkies. Après tout, s'il est rationnel de croire en un Dieu qui défie toutes les lois de la bio pour faire renaître son fils, décider que Dieu n'est pas un grand barbu flottant mais un éléphant rose qui s'appelle Jamie et va te permettre d'arrêter les voitures à la matrix quand tu vas traverser l'autoroute en zig-zag n'est pas spécialement plus crétin. mais ça pose assez vite des problèmes relationnels. Le fait que les chrétiens soit des millions quand je suis seul à croire en mon éléphant rose ne les rend pas plus rationnels à mon sens, et je décroche à partir du moment où on prétend discuter des qualités, de la nature, du nom ou de ce qui peut plaire/déplaire à ce principe créateur. Je n'ai rien contre la conjecture, mais pour être reconnue rationnelle, il faut qu'elle s'appuie sur autre chose que le plaisir de dire comme dit un vieux bouquin écrit par on ne sait pas qui.


Dernière édition par Arbiter Elegantiarum le Lun 7 Juil 2008 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 21:09

blablabla.... Tu as mangé quoi pour souper?
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 21:12

J'ai pas soupé. Je mange des céréales, là. Mais si ça te fait chier, t'as d'autres sujets, tu sais ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 21:18

Arbiter Elegantiarum a écrit:
J'ai pas soupé. Je mange des céréales, là. Mais si ça te fait chier, t'as d'autres sujets, tu sais ...

Au contraire, je crois que mon commentaire contribu grandement à la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 21:22

Y a mangé du pain béni? Puis il l'a peut-être pas digéré...
Revenir en haut Aller en bas
Iluvalar_the_grey
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 35
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 23:40

C'est pas un éléphant, c'est une licorne rose invisible. Inculte ! Et c'est pas son existence qui relève de la foi. C'est le fait qu'elle soit rose (de par sa nature invisible). Smile .

Et louve me défend très bien, mais pour répondre à le Jam :

Ma réponse est hautement pertinente, et si tu savais lire entre les lignes suffisamment pour lire un livre de foi (tel la bible), tu constaterais qui j'y énonce que :
A) La Religion est effectivement l'opium d'un bon nombre de gens.
B) Heureusement, ce n'est pas tout le monde.
C) J'emmerde les gens qui appartienne au groupe A
Et la question sous-jacente:
D) T'emmerde-je ?

Pour en revenir à Purif' . Ce qu'il dit ici est vrai, mais considérant mon groupe A est-ce vraiment plus sage de l'énoncer noir sur blanc ? C'est que notre société est maintenant au prise avec un grand paquet de Junkies en manque... Qui sait qu'elle merde ils vont se mettre à consommer maintenant ?

(Note pour le Jam: ici nous faisons une métaphore filée sur le thème de la drogue (opium). tu suis toujours ? ouais ? c'Est bon ? ) Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Arbiter Elegantiarum
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 785
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Lun 7 Juil 2008 - 23:50

Pour l'histoire, la phrase n'est pas de MARX Mais de H HEINE, en passant. MARX l'a seulement reprise.
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1299
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   Ven 2 Juin 2017 - 20:11

Ce forum a toujours été miteux. Il l'est encore. Mais au rythme des nouveaux sujets qui apparaissent, nous avons pulvérisé le nombre de sujet qui ont été créés sur le fruité depuis toujours.

Iluvaar, Arbitrer Elegantium, Jojo etc cie, vous pensiez avoir vécu l'âge d'or du forum ? Erreur, c'est maintenant que ça se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le religion est-elle vraiment l'opium du peuple ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pilule marche t-elle quand on a des vomissements et diarrhée
» L'homéopathie soigne t'elle vraiment?
» Surlactation et tisane de sauge
» à MARSEILLE, est-elle vraiment "plus belle, la vie" ?...
» Cherche témoignages sur le pouvoir des pierres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Politique et Société-
Sauter vers: