Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Barrette, le boulet

Aller en bas 
AuteurMessage
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Barrette, le boulet   Sam 3 Mar 2018 - 16:42

Ce serait une bonne nouvelle de le voir disparaître de la politique. Non mais quel personnage imbuvable ! D'ailleurs, il nous a coûté une fortune collectivement en convaincant Couillard qu'il fallait égaler les salaires des spécialistes avec l'Ontario. Ou comment comme médecin s'assurer de son après-carrière politique.

La crasse libérale à son meilleur.

www.ledevoir.com/politique/quebec/521749/sondage-leger-gaetan-barrette-un-boulet-pour-les-liberaux
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 3616
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Sam 3 Mar 2018 - 18:38

La santé c’est dur d’évaluer la performance d’untel.

Moi j’ai l’impression au contraire, qu’on a affaire a un très bon ministre, outre les salaires des médecins ( qu’il faut quand même accoter au niveau de ce qu’ils peuvent avoir ailleurs, surtout que le Québec les mange en impôts, en plus )


Dernière édition par Gilbert Du Motier le Sam 3 Mar 2018 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titoine19
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1701
Age : 31
Localisation : Victo
Emploi : Je ne suis plus sur le BS
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Sam 3 Mar 2018 - 20:05

À mon avis très personnel, Barrette est là pour ouvrir la porte à la privatisation partielle(ou complète) du système de santé publique. Il a dit qu'en subventionnant une clinique privée, elle devenait publique. LOL.

Le personnage est assez impressionnant. Surtout qu'il a été opéré pendant son mandat pour perdre autant de poids, ça c'est certain!

À l'époque, l'ADQ proposait de permettre aux médecins de pratiquer à la fois dans le système privé et public. Les patients qui se feraient soigner au privé aurait même pu se faire rembourser par l'État. Ça, pas sûr qu'on aille les moyens collectivement(et individuellement) de se faire soigner au privé.

Déjà là que les médecins sont payés assez cher au public, est-ce que ça risque d'être moins cher au privé?
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Jeu 8 Mar 2018 - 18:01

Gilbert Du Motier a écrit:
La santé c’est dur d’évaluer la performance d’untel.

Moi j’ai l’impression au contraire, qu’on a affaire a un très bon ministre, outre les salaires des médecins ( qu’il faut quand même accoter au niveau de ce qu’ils peuvent avoir ailleurs, surtout que le Québec les mange en impôts, en plus )


Citation :
Jamais le Québec n'a eu autant de médecins par habitant qu'aujourd'hui et jamais ceux-ci n'ont été aussi bien payés. Et pourtant, pendant que leur rémunération augmentait entre 2006 et 2015, la moyenne de jours travaillés par année diminuait. Si on croyait que l'augmentation de la rémunération des médecins québécois allait assurer un meilleur accès aux soins, c'est raté.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1087268/etude-impact-remuneration-medecins-sante-quebec-travail-omnipraticiens-spécialistes

Un désastre en perspective. Barrette n'est pas la cause de tout le désastre, mais il semble qu'il va en aggraver les conséquences.

Au sujet de la centralisation des services, on a des avis anecdotiques sur l'affaire. Dur d'y voir clair et de se faire une opinion sur l'ensemble de la démarche.
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Jeu 8 Mar 2018 - 18:11

La réforme, ça semble n'être, grosso modo, que de la centralisation et des plus gros salaires aux médecins.

Qui dit centralisation dit habituellement inflexibilité. Qui dit centralisation dit habituellement plus de fonctionnaires qui décident de loin, qui ne sont pas sur le terrain.

Le Jamme pourrait peut-être nous parler de l'État centralisé en France, qu'est-ce que ça donne.


Dernière édition par megalomarc le Jeu 8 Mar 2018 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Jeu 8 Mar 2018 - 18:14

Quoiqu'anecdotique, cet article nous donnait un indice que la réforme ne va pas bien :


Citation :

Ce rattrapage salarial a pour ainsi dire rattrapé les médecins spécialistes québécois, dans l’imaginaire des Québécois : leur image en a pris un coup.

« Je suis d’accord avec la population. C’est indécent. On se fait lancer des tomates et on les mérite. Je gagne entre 3500 $ et 5000 $ par nuit de travail de sept heures. La majorité de mes collègues spécialistes font au-delà de 500 000 $ et moi aussi. On n’a vraiment pas besoin de plus d’argent. C’est pas le salaire, le problème. On veut travailler dans un climat sain, où on peut donner des soins qui sont accessibles et de qualité…

— Donc, selon vous, vous gagnez… trop ?

— Je viens de la classe très moyenne. J’ai choisi la médecine par passion. La médecine d’urgence, même chose. Quand j’ai commencé, il y a une dizaine d’années, je n’en croyais pas mes yeux : 300 000 $ ! Puis, d’année en année, ça n’a pas cessé d’augmenter… »

Je lui dis que son point de vue est d’intérêt public. Je demande à l’urgentologue pourquoi c’est important, à ses yeux, de ne pas exprimer ce point de vue à visage découvert. Pourquoi cette insistance à rester anonyme ?

Réponse : « Je vais me mettre ma gang à dos. »

Alors l’urgentologue va rester dans l’ombre. Mais je voulais juste dire que des médecins, beaucoup de médecins, préféreraient de loin être moins payés et travailler dans un système plus humain.

J’ose une réflexion : si le système était plus humain, plus accessible, si par exemple les urgences ne ressemblaient pas à des camps de réfugiés, les Québécois ne tiqueraient pas à ce point sur la rémunération des médecins.
http://mi.lapresse.ca/screens/b3d7ff6c-3510-40a8-9f75-3f354992dbc9__7C___0.html
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Jeu 8 Mar 2018 - 18:27

Coupes budgétaires, centralisation des pouvoirs, disent ces médecins, sont la cause du manque d'accès aux services:

Citation :
Les signataires de la lettre ouverte signalent aussi que leurs patients vivent avec le manque d’accès aux services requis à cause des coupes budgétaires draconiennes des dernières années et la centralisation du pouvoir au ministère de la Santé.

Salaire élevé des médecins, mais les conditions de travail des autres acteurs sont mauvaises:

Citation :

Dans leur lettre publiée par le groupe Médecins québécois pour le régime public (MQRP), les signataires affirment que les augmentations de rémunération sont d’autant plus choquantes que leurs collègues infirmières, préposés, commis et autres employés subissent des conditions de travail très difficiles.

Sur l'endroit ou ils aimerait que soit fait l'investissement:

Citation :
«On aimerait que cet argent soit réinvesti dans le système de santé pour le bien-être des patients et des travailleurs», a-t-elle dit.

https://lactualite.com/actualites/2018/02/26/lettre-ouverte-des-dizaines-de-medecins-sopposent-a-leurs-hausses-salariales/

Bref, le ministre profite d'une conjoncture favorable, celle d'avoir de l'argent à flamber. Au lieu de l'investir à la bonne place, il le dilapide en augmentation salariale exagérées aux spécialistes, ce qui se trouve à être, comme par hasard, une grosse augmentation dont il va bénéficier lors de son après carrière politique.
Revenir en haut Aller en bas
dalporto
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 05/05/2016

MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   Jeu 8 Mar 2018 - 21:14

J'ai l'impression qu'il fait la job de bras qui était due depuis longtemps.

C'est juste triste qu'il pourra pas finir ce qu'il avait commencé, soit farmer la gueule aux médecins rois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barrette, le boulet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barrette, le boulet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Bourg Dun - BOULET Antoine Nicolas et DUJARDIN Marie Rose
» l'arrivée de notre petit boulet de canon !
» GAY BOULET ........
» Être un boulet de forum (par Jpoptrash)
» Boiterie, molette et lésion du boulet...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Politique et Société-
Sauter vers: