Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cu'ture du viol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 11:38

Alice Paquet dénonce en outre le sort réservé aux victimes d'agressions sexuelles en général, qui en sont réduites à justifier certains agissements afin de prouver le bris de consentement dont elles ont été victimes. Elle invite les femmes à la solidarité pour combattre « la culture du viol ».

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2016/10/24/001-alice-paquet-police-viol-agression-sexuelle-traitement-mediatique.shtml

Bref, si on accepte le principe de culture du viol, ça veut dire qu'il faut croire sur parole la présumée victime, toujours, sans jamais se poser de questions ?

Dans le cas qui nous occupe, la réputation d'un homme politique est traînée dans la boue. N'est-ce pas normal que quand l'histoire est traînée devant l'opinion public, qu'on se pose des questions ?

Une histoire de viol ordinaire, on ne se poserait pas ces questions là. Mais comme l'histoire est publique, comme tout débat judiciaire public, il y a des questions et c'est normal.

Mais comme c'est un cas qui parle de viol, ce questionnement fait partie de la grande pieuvre aux centaines de tentacules, la terrifiante "culture du viol".

haha
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6285
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 11:48

Elle ne semble pas accepter qu'elle ait à se justifier des accusations de viol devant la justice.

Je ne comprends pas ce qu'elles souhaitent ? Si elle s'estime avoir été violée bien entendu elle doit porter plainte mais c'est évident que le présumer accusé va chercher à se défendre.

Je l'ai déjà dit le viol à de terrible que c'est le non consentement qui qualifie le viol et donc le crime. Hors rien est plus difficile à prouver qu'une absence de consentement ou autrement dit, rien est plus difficile à prouver qu'un consentement exprimé, ce qui revient au même.
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 12:14

Finalement ce qu'elles veulent, c'est qu'on les pende par les couilles. Qu'on les mettent dans la marmite et qu'on les fasse bouillir, sans procès, sans qu'elles aient besoin de se justifier.

Là elles seraient contentes.

D'ici là, c'est la culpabilisation à outrance. Les hommes, ces méchants, entretiennent la cuture du viol. Y a aussi des femmes qui l'entretiennent, des traîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6285
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 12:27

Je pense que bon nombre de femmes et je pense aux plus féminazis et extrémistes d'entre elles n'accepte pas que puisse exister d'inégalité entre les sexes au point qu'elles sont prêtes à accepter un principe fondamentalement injuste comme pour rétablir l'égalité.

Autrement dit les plus enragées des féminazis et je constate que ça choque de moins en moins de monde préparent une société dans laquelle personne ne serait étonné de voir une femme accuser son conjoint de viol et le voir condamner sur simple déclaration de la victime présumée. Ce serait une situation inédite dans une justice moderne.

Le viol est ressenti par certaine femmes comle l'ultime inégalité sexuelle et ça n'est pas important pour elles su pour faire disparaître ce qui est effectivement une inégalité sexuelle nous mettons en place des lois et procédures incontestablement injustes.

Elles prépare petit à petit la société à accepter cette idée qu'on peut accuser et condamner un individu sur la simple accusation unilatérale du non consentement et je constate tous les jours un peu plus que cettr idée effraie de moins en moins de monde. La société semble lentement prête à accepter ça.

Je trouve ça halucinant.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 1801
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 12:48

ON VOUS CROIT!

Alors, si on vous croit, a quoi servent les procès?

Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 1801
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 12:49

Ca va prendre un document de consentement notarié pour un "one night".

Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 13:14

C'est la tactique "crois ou meurt" ou "T'es avec nous ou t'es contre nous."

Finalement, c'est pire qu'une secte ce féminazisme là.
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 13:25

Faut pas se surprendre que des homme préfèrent se crosser sur internet qu'essayer de se pogner une Québécoise. C'est à haut risque de tomber sur une de ces folles. Même si ce n'est pas une fanatique, elles ont tellement d'influence que cette mentalité d'éternelle victime se répercute sur bon nombre de filles qui seraient normales autrement.

Si vous en avez une qui n'entre pas dans ce moule, soyez fidèle parce que c'est de plus en plus rare.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6285
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 13:39

Je suis d'accord avec elle que le viol est un crime grave et qu'il faut éduquer les jeunes garçons comme les adultes à s'assurer du consentement de leur partenaire et surtout lors d'un premier rapport sexuel (après je ne dis pas qu'on peut se passer du consentement de la partenaire mais on finit par se connaître et normalement on se dit les choses plus directement et on se connaît suffisement pour interpréter le langage non verbale de l'autre), en revanche je refuse qu'on fqsse du viol un crime apart et c'est bien ce que certaines d'entre elles semblent vouloir faire.

Ce dont on se rend compte maintenant et sui cause d'énormes souffrance aux victimes et parfois de la culpabilité c'est l'incapacité de certaines victimes à dire non et cette souffrance est réelle.

J'adhère totalement et sans reservele fait que l'homme, le jeune garçon s'assure au mieux du consentement de sa partenaire ne serait-ce que pour sa propre "sécurité", mais en parallèle il faut apprendre aux jeunes femmes et moins jeune à dire non car dans nombreuses situations elles semblent tétanisées et incapable d'exprimer leur opposition. Mains pitié ne montons pas les sexes les uns contre les autres.

Faisons de la prévention dans les universités, les campus, les écoles mais ne soupçonnons pas derrière chaque mâle un violeur potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 1801
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 18:23

Une fois dans un party du forum, je me suis fait sodomiser, de force, par Tam!

Je vous demande de me croire, point final. Mon passé conflictuel avec Tam! n'a rien a voir, et ca serait un dégoûtant manque de respect envers la victime de le soulever pour alimenter le doute.


Dernière édition par Gilbert Du Motier le Mar 25 Oct 2016 - 5:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 23:34

Gilbert Du Motier a écrit:
de force

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Lun 24 Oct 2016 - 23:46

Comment ça se fait, est-ce que tu portais encore ton suit de latex avec l'ouverture béante en arrière ?

Salope.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6285
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Mar 25 Oct 2016 - 1:15

Je pense que bon nombre de femmes et je pense aux plus féminazis et extrémistes d'entre elles n'accepte pas que puisse exister d'inégalité entre les sexes au point qu'elles sont prêtes à accepter un principe fondamentalement injuste comme pour rétablir l'égalité.

Autrement dit les plus enragées des féminazis et je constate que ça choque de moins en moins de monde préparent une société dans laquelle personne ne serait étonné de voir une femme accuser son conjoint de viol et le voir condamner sur simple déclaration de la victime présumée. Ce serait une situation inédite dans une justice moderne.

Le viol est ressenti par certaine femmes comle l'ultime inégalité sexuelle et ça n'est pas important pour elles su pour faire disparaître ce qui est effectivement une inégalité sexuelle nous mettons en place des lois et procédures incontestablement injustes.

Elles prépare petit à petit la société à accepter cette idée qu'on peut accuser et condamner un individu sur la simple accusation unilatérale du non consentement et je constate tous les jours un peu plus que cettr idée effraie de moins en moins de monde. La société semble lentement prête à accepter ça.

Je trouve ça halucinant.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 1801
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Mar 25 Oct 2016 - 5:45

Le Grand leader (Le Grand Leader) a écrit:
une société dans laquelle personne ne serait étonné de voir une femme accuser son conjoint de viol et le voir condamner sur simple déclaration de la victime présumée.

Je viol la Reine depuis 27 ans.

Se faire demander des permissions, ca l'éteint.

Ces Fémin1stes peuvent bien finir lesbiennes. Le type d'hommes qu'elles recherchent, est une femme.

Moi je ne demanderai jamais de permission.

La vie a fait en sorte que je n'aurai eu qu'une seule femme dans ma vie (et a jamais, si les ''spiritueux'' ont raison), et chaque fois que je vois cette merde, je la remercie.

D'ailleurs, je n'ai jamais raté une érection. Je n'ai jamais connu aucune faiblesse a ce niveau. J'vois bien tous ceux qui m'entourent et qui sont en combat constant pour une simple érection.

Ma femme est une terrible bête. D'ailleurs aujourd'hui, elle s'en va faire pleurer son supérieur, une homme d'émotions, qui pleure au théatre, et qui sort tout juste d'une dépression de 4 mois. Une lavette, un incapable dans un poste de direction qui veut la blâmer par écrit d'être trop directe en réunion et de mettre a mal son autorité devant tout le monde.

Qu'elle femme! Pas une éternelle victime.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6285
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Mar 25 Oct 2016 - 6:39

Le consentement est indispensable, mais il ne se traduit pas forcément par une permission verbale bien que parois cela semble en prendre la forme.

Mais même toi Gilbert il ne te viendrait pas à l'idée de lui imposer ta présence. Tu ne lui semande pas la permission parce que tu sais qu'elle le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cu'ture du viol   Aujourd'hui à 10:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Cu'ture du viol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DCNS mise sur la FREMM à mâture intégrée pour l’export
» bonjour à tous je me présente.
» Les agneaux de pré-salé menacés?
» Bonjour à toutes et tous
» Fête de clôture de l'année académique Cadets de Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Politique et Société-
Sauter vers: