Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'absence de contrôle des armes à feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
dalp
Trouble Maker


Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 8:28

Gilbert Du Motier a écrit:


Il s'agit purement de liberté.

Pis ma liberté c'est de ne pas être entouré de crétins avec des guns qu'ils laissent trainer partout.

Ce genre là: m http://www.alternet.org/news-amp-politics/mans-worst-enemy-6-negligent-gun-owners-who-were-shot-their-own-dogs
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 8:36

Quand a l'argument de la peur, comprenez bien quelque chose, c'est vous qui êtes motivé par la peur et la peur générale de l'ensemble de vos concitoyens.

Moi j'aurais peur de qui, puisque je me bat pour leur droit d'avoir des armes?

Moi, nous, mon camp, c'est de permettre aux citoyens, jaune, vert, noir, d'avoir et/ou de porter, ou non, m'en sacre, une arme.

C'est vous qui en êtes terrorisés. J'ai jamais compris votre passe a ce sujet. C'est de descendre le débat a un individu et nier tout l'aspect ''droit de'' et de pervertir le sujet....

A la limite, est-ce que j'ai peur du feu quand j'achète un extincteur?
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 8:39

dalp a écrit:
Gilbert Du Motier a écrit:


Il s'agit purement de liberté.

Pis ma liberté c'est de ne pas être entouré de crétins avec des guns qu'ils laissent trainer partout.

Ce genre là: m http://www.alternet.org/news-amp-politics/mans-worst-enemy-6-negligent-gun-owners-who-were-shot-their-own-dogs

Parfait.

Je vais te faire un collection de milliers, de centaines de milliers de cas de mauvaise utilisation d'auto/moto/outil/objet/pénis/nourriture...

Et tu vas les bannir.

Tu sais que des gens crissent leur chat dans le micro-onde? Et alors quoi, tu vas venir chercher mon micro-onde?
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 8:42

Les mauvais comportements avec les armes sont déjà bannis, Dalp.

Et ils existent quand même.

Des gens laissent frire leurs enfants dans les stationnements, et maintenant quoi? Je milite pour qu'un agent du gouvernement saisisse ta Civic? C'est ca qu'il faut faire? C'est ca l'approche envers ce genre de mauvais comportement avec une chose/objet/être vivant?
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 8:53

Moi je ne m'objecte pas aux permis, aux cours, a la prévention, dans la mesure et ces mesures ne servent pas d'outil indirect pour brimer et étouffer le ''droit de''.

D'ailleurs, personne ne s'y objecte, sauf vous. La NRA, EST un organisme d'éducation et de prévention. Ils vont dans les écoles primaires, faire de la prévention en bas âge et on les accuse d'embrigader.

Le problème c'est que vous utiliser ces mesures pour alourdir le processus, la paperasse a un point telle qu'elle devient un mur a franchir, de paperasse et de frais, vous tentez de restreindre le ''droit de'' par une écrasante bureaucratie.

Les permis de transport que C-42 vient d'abolir par exemple. Bordel, le gars a une arme, et il doit avertir le gouvernement et attendre qu'un permis de transport, du point A au point B, lui sois délivré par le gouvernement pour amener son arme chez un armurier, un vendredi matin. Et ca prend un autre permis pour aller un coin de rue plus loin, a une autre adresse.

Ca, c'est exactement le genre de mesure qui tente d'assassiner le ''droit de'' et qui rend les gens rébarbatifs a vos mesures. Aucun gain en sécurité publique, juste de la paperasse qui laisse pendre au bout du nez, a des citoyens exemplaires, un peine criminelle grave relative aux armes a feu, pour une adresse, un papier, un crime de papier qui ne menace personne. C'est ce genre d'abus qui fait que nous avons de puissants lobbys.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 10:39

L'argument des suicides est valable et je n'ai pas pris le suicide comme argument car en effet si le gars ne peut pas se suicider avec des armes il peut le faire avec autre chose, mais pas celui des accidents, des engueulades aui au lieu de se finir avec un oeil au beurre noir finissent en tuerie.

Mais vivre en société c'est évidemment limiter les libertés de tout un chacun, en démocratie, on est en groupe on élit des gens qui votent des lois qui restreignent tous les jours nos libertés, c'est bien ça qui sépare la démocratie de l'anarchie, il va y avoir des choses qui vont être jugées par le groupes comme liberté fondamentale et d'autres comme inutiles ou discutable. Il y a tout un tas de lois qui limite nos livertés :

- Des limitations de vitesse sur la route,
- Des lieux interdit
- Des comportement prohibés etc...

J'adhère également en partie à ton argument de la liberté de prendre des risque (en passant le port du casque moto est obligatoire dans mon pays), la notion de prise de risque par tout un chacun est valable même si l'on peut imposer des limites et les limites peuvent être les suivantes :

Des libertés qui comme le dit Dalporto peuvent restreindre la liberté des autres, et c'est bien le cas de l'arme à feu, le fait qu'une personne porte une arme à feu change les rapports humains et la société à jugée qu'il n'était pas raisonnable d'autoriser la population à porter une arme à feu.

ça te choque qu'on ne puisse pas s'acheter un avion chasse armé jusqu'au dents, D'un char d'assaut ou un bateau guerre si on en a les moyens ? L'arme à feu octroie à celui qui la possède un pouvoir de nuisance jugé si important qu'il est jugé par les concitoyens comme déraisonnable au point qu'il doit être réservé aux seules personnes responsable d'assurer la protection des concitoyens. Police, armée.

Par ailleurs mon argument principal est celui de la délégation de POUVOIR fait à la POLICE.

On délègue à la police le pouvoir de la violence légale, je ne parle pas de la légitime défense qui appartient à tout le monde mais de la violence tout court. La police est la seule qui légalement peut faire usage de la violence pour faire respecter la loi de l'arme à feu pour sa propre protection dans le cadre de sa mission dangereuse. Le fait d'avoir l'exclusivité de l'usage de cette arme lui donne un avantage sur n'importe quel citoyen (théorique car certains malfrats obtiennent illégalement des armes à feu).

Oui la société peut décider de retreindre les libertés de tous sous l'argument qu'il souhaite c'est aussi ça la démocratie, oui ton argument sécuritaire n'est pas suffisant pour justifier l'interdiction du port d'arme.

Mais pour conclure, je pense que le problème bloque à ce niveau d'une certaine manière il n'y a pas d'argument irréfutable du contre ou du pour l'arme à feu, c'est en réalité une opinion assez personnelle qui va dominer sur la réponse à la question suivante :

Le doit à l'auto-protection par port d'arme, est-il une liberté fondamentale ?

Moi je réponds non et toi oui.

Si mes arguments sécuritaires sont faibles rien n'empêche moralement à la société de restreindre une liberté individuelle.

Par ailleurs j'attache beaucoup d'importance à la liberté d'expression pour la raison justement qu'elle à de fondamentale que celle-ci peut être quasiment totale contrairement à toutes les autres libertés qui ont de limites.

Tu ne peux pas conduire à la vitesse que tu veux
Tu ne peux pas posséder des virus mortels chez toi, des fusées ou des produits radioactifs.
Tu ne peux fabriquer ta propre voiture et rouler sur la voie public sans avoir respecter certaines règles de sécurité, de pollution et autres garanties.


Dernière édition par Le Jam (Le Grand Leader) le Mar 26 Jan 2016 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 10:51

Gilbert Du Motier a écrit:

Le problème c'est que vous utiliser ces mesures pour alourdir le processus, la paperasse a un point telle qu'elle devient un mur a franchir, de paperasse et de frais, vous tentez de restreindre le ''droit de'' par une écrasante bureaucratie.


ça c'est un problème car c'est effectivement malhonnête.

Moi dans les missions fondamentales que j'attribue à mon gouvernement, c'est d'assurer ma sécurité et rendant impossible (dans l'idéal) à un homme de pouvoir effectuer une tuerie de masse.

Une liberté c'est de pouvoir faire, dire entreprendre quelque chose, la liberté de port d'arme seule n'a pas vraiment de sens.

La liberté de faire usage d'une arme et du tire sportif. Il y a des stands de tire et les armes restent sur place.

A la limite en exagérant on pourrait pousser jusqu'à la liberté d'avoir des lance roquette, un porte avion (Donald Trump pourrait l'envisager), on comprend bien que pousser à l'extrême cela reviendrait à donner au pouvoir de n'importe quel individu de pouvoir seul remettre en cause le pouvoir en place de son propre pays.

Le port d'arme remet en cause le "surpouvoir" délégué à la police qui à pour mission de faire respecter la loi. Si la population est aussi armée que les pouvoirs légaux, il n'y a plus de "surpouvoir" légal de délégation de cette violence.

Et c'est bien par ce biais là (farfelu) que les américains justifies le port d'arme dans le 2éme amendement :

Le texte traduit du deuxième amendement est le suivant :

« Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit qu'a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé. »

Autrement dit il ne faut pas donner à l'état un surpouvoir ?

Est-il en 2016 nécessaire d'avoir une milice bien organisée pour garantir la sécurité d'un état libre ?



Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 11:14

Le Grand leader (Le Grand Leader) a écrit:
et la société à jugée qu'il n'était pas raisonnable d'autoriser la population à porter une arme à feu.


Pas ici. La société n'a jamais choisi ca.

La loi canadienne, drette la, en 2016, dit que nous sommes autorisé a porter une arme chargée et dissimulée (concealed carry) pour la protection de la vie.

Mais voila que ca prend un permis, une ATC (authorization to carry) et les fonctionnaires refusent systématiquement toute demande de permis.

La société n'a rien choisi officiellement. Et n'allez jamais soumettre ce sujet a un référendum, vous allez le perdre.

Une demande d'ATC fut acceptée il y a quelques années pour un mafieux, sous la pression d'un ministre Libéral québécois. Luigi Corretti avec un beau permis de port d'arme, a la suite des pression de son ami Jacques Dupuis, ministre de la sécurité publique au Québec.

Dans l'Ouest Canadian, la ou les gens défendent encore leur liberté, il ya des campagnes, genre de 20 avril on envoie des milliers de demandes d'ATC. Elle sont toutes refusées, bien sûr, par des non-élus qui ont recu la consigne, par des idéologues au pouvoir, de tout refuser.

Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 11:27

Le Grand leader (Le Grand Leader) a écrit:


On délègue à la police le pouvoir de la violence légale, je ne parle pas de la légitime défense qui appartient à tout le monde mais de la violence tout court. La police est la seule qui légalement peut faire usage de la violence pour faire respecter la loi de l'arme à feu pour sa propre protection dans le cadre de sa mission dangereuse. Le fait d'avoir l'exclusivité de l'usage de cette arme lui donne un avantage sur n'importe quel citoyen (théorique car certains malfrats obtiennent illégalement des armes à feu).

.

Non Le Grand Leader, c'est faux. Je m'excuse, mais c'est faux.

Au Canada, un citoyen peut, en tout temps, procéder a une arrestation citoyenne avec force nécessaire.

Légalement, je peux, si je suis témoin d'un acte illégal, intervenir immédiatement et utiliser la force pour prévenir (nouveau 2011 ou 2012) et faire cesser un crime (des décennies). Et je ne parle pas nécessairement d'actes violents. Un vol par exemple, chez mon voisin, chez un inconnu, oui le citoyen a les mêmes pouvoirs que le policier, qui est, en passant, un civil lui aussi. Les lois sont complexes, et je passerais mon chemin autrement que pour mettre fin a un acte barbare, mais reste que la loi autorise le citoyen, au même titre que le policier, avec sensiblement les mêmes lois et les même limites, a faire respecter la loi, point.

Je te donne le reste, comme quoi, un policier armé, a l'avantage sur un homme non armé. Il en est de même pour les criminels. Si tu as une arme, et que j'en ai pas, ca s'peut que je finisse par mettre ton pénis dans ma bouche. J'aime mieux les sociétés ou tous sont égaux que les sociétés ou le citoyens est sans défense face aux criminels, ou a la tyrannie d'un gouvernement ou d'un service de police comme on peut le constater dans d'innombrable pays de cul, je pense a l'Amérique du Sud entre-autre ici. L'honnête citoyen Le Grand Leader, n'a pas a être le plus faible du lot.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 12:05

Je ne connais pas la loi Canadienne je partais du principe qu'elle était basée sur les mêmes principes que la loi Française d'où mes propos, en revanche à te lire et avec les explications que tu donnes du coup je suis d'accord avec toi, si ce que tu dis est vrai il s'avère qu'on cherche à changer la loi sans changer la loi.

Je veux dire que je suis toujours contre le port d'arme mais je comprends qu'ici on utilise des moyens malhonnêtes, on devrait changer la loi ou faire un référundum sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 12:05

Gilbert Du Motier a écrit:
Le Grand leader (Le Grand Leader) a écrit:


On délègue à la police le pouvoir de la violence légale, je ne parle pas de la légitime défense qui appartient à tout le monde mais de la violence tout court. La police est la seule qui légalement peut faire usage de la violence pour faire respecter la loi de l'arme à feu pour sa propre protection dans le cadre de sa mission dangereuse. Le fait d'avoir l'exclusivité de l'usage de cette arme lui donne un avantage sur n'importe quel citoyen (théorique car certains malfrats obtiennent illégalement des armes à feu).

.

Non Le Grand Leader, c'est faux. Je m'excuse, mais c'est faux.

Au Canada, un citoyen peut, en tout temps, procéder a une arrestation citoyenne avec force nécessaire.

Légalement, je peux, si je suis témoin d'un acte illégal, intervenir immédiatement et utiliser la force pour prévenir (nouveau 2011 ou 2012) et faire cesser un crime (des décennies). Et je ne parle pas nécessairement d'actes violents. Un vol par exemple, chez mon voisin, chez un inconnu, oui le citoyen a les mêmes pouvoirs que le policier, qui est, en passant, un civil lui aussi. Les lois sont complexes, et je passerais mon chemin autrement que pour mettre fin a un acte barbare, mais reste que la loi autorise le citoyen, au même titre que le policier, avec sensiblement les mêmes lois et les même limites, a faire respecter la loi, point.

Je te donne le reste, comme quoi, un policier armé, a l'avantage sur un homme non armé. Il en est de même pour les criminels. Si tu as une arme, et que j'en ai pas, ca s'peut que je finisse par mettre ton pénis dans ma bouche. J'aime mieux les sociétés ou tous sont égaux que les sociétés ou le citoyens est sans défense face aux criminels, ou a la tyrannie d'un gouvernement ou d'un service de police comme on peut le constater dans d'innombrable pays de cul, je pense a l'Amérique du Sud entre-autre ici. L'honnête citoyen Le Grand Leader, n'a pas a être le plus faible du lot.

quelles sont les prérogatives spécifiques de la police alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mar 26 Jan 2016 - 12:20

[quote="Gilbert Du Motier"]
Le Grand leader (Le Grand Leader) a écrit:


L'honnête citoyen Le Grand Leader, n'a pas a être le plus faible du lot.

L'autoriser à s'armer c'est rendre la police inefficace. Car le flic qui intervient pour interpeler 8 personnes se trouve en infériorité au niveau de le force.

Tu n'as pas répondu à la question des chars d'assauts et avions de chasse, tu es d'accord ou non qu'il faut limiter le droit à l'armement ?

Si je peu être de ton bord au sujet de la malhonnêteté du précédé sur le fond je reste assez contre le port d'arme.

Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 27 Jan 2016 - 19:17

Pourquoi on a jamais de sondage officiel la dessus? Le dernier que j'ai vu datait des débuts du registre fédéral.

En attendant, dans les sondages maison, c'est toujours la même chose.

Je l'avais manqué celui la.

Question du 2016-01-25
Les opposants au registre québécois des armes à feu se mobilisent. Vous êtes pour ou contre le registre ?

19% pour.
81% contre.

5251 votants

Si vous suivez ce fil, vous savez que Pierre Bruneau, ou TVA, peu-importe, n'a tellement pas aimé le résultat du vote sur cette question tva, qu'ils l'ont passé sous silence et n'ont pas donné le résultat en onde comme c'est l'habitude.

Heille les Libéraux/ péquistes / caquistes, payez vos chums des maisons de sondage qu'on voit enfin, ce que l'on sait depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Jeu 28 Jan 2016 - 17:23

On va l'avoir, en effet, ce registre. On va les payer ces centaines de millions. On va continuer a traiter et a ficher les honnêtes québécois comme des criminels. Il tombera comme l'autre, et ce n'est certainement pas les politiciens qui vont perdre une cenne de leur poche.



journal a écrit:
Michel Hébert

Jeudi, 28 janvier 2016 05:00 MISE à JOUR Jeudi, 28 janvier 2016 05:00

Ce sera bientôt gênant. Nos députés qui se grattent le menton en se demandant quoi faire: appuyer ou pas le gouvernement Couillard dans son projet de doter le Québec d’un registre des armes à feu. Sans doute se demandent-ils si on les verra perdre la face.

Pour s’épargner la douleur du ridicule, ils devraient plier l’échine d’emblée, sans mot dire, et s’agenouiller comme les autres. Qu’ils fassent ce qu’ils ont demandé au reste du Canada durant des années!

Motions

Il y aura un registre québécois comme il y avait un registre fédéral. C’est inéluctable, comme le passage d’un pipeline. Peu importe la chorale des maires qui se donnent du poids à la télé.

Les parlementaires québécois, congénitalement vaniteux, multiplient les motions unanimes pour un voile, un mort ou une idée. Ils se sont prononcés six fois en faveur d’un registre des armes à feu. Ils auraient l’air fou d’agir autrement! Ah, ils étaient courageux devant les conservateurs! Touchez pas au registre!, lançaient les 125 mousquetaires au Salon bleu! Touchant et romanesque!

Farce

Mais voilà, le registre fédéral n’existe plus et Justin Trudeau n’y trouve rien à redire. Alors le Québec, bipolaire et dépensier, s’apprête à se doter d’un répertoire des carabines bien à lui. Peu importe si cela implique un autre projet informatique et qu’en ce domaine, notre incompétence fait école. C’est comme les hôpitaux universitaires de Montréal: une farce à la gloire du génie local.

Quand je vois des députés envisager la possibilité de s’opposer au registre, je me demande s’ils se rendent compte de ce dont ils ont l’air. Comment pouvaient-ils pousser les hauts cris devant Harper et dire maintenant qu’un registre des armes à feu, eh bien, on n’en a pas vraiment besoin, surtout en région? Quand un député de l’Ouest canadien disait la même chose, on le traitait de connard fini! Aujourd’hui, ce titre convient à d’autres..
.

Fuck you bande de câlices.

Je demande aux trois partis d'absorber a même les fond des partis, tout dépassement de coût. Vous dites 30 millions? Vous y croyez? Engagez vous avec VOS poches.

Bande de merdeux Libéraux qui, et je suis en accord, serrent la ceinture d'un bord, et, je ne suis pas d'accord, dépensent sur une vacherie du genre. Savez vous c'est quoi pour nous autres, 5000$ de plus en impôts?

Plus jamais le Parti Québécois. Un dernier vote et c'est fini. Criss j'ai hâte de me soulager de ce boulet de PQ.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Jeu 28 Jan 2016 - 17:43

La CAQ vient de virer de bord!!!!

Nous sommes tous ''en faveur'' (en non-opposition) d'un registre des propriétaires d'armes. Ce registre existe déjà, ca s'appelle un PERMIS de possession, et c'est déjà accessible dans chaque char de police. C'est le registre des armes qui cause problème et qui coûte des centaines de millions.

http://saguenay.radiox.com/emission/linformateur/article/la_liste_de_ceux_qui_ont_des_armes_existe_deja_legault

A, 5:00.

La CAQ risque de recevoir beaucoup de cash.

Discussion a 12:00.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Jeu 28 Jan 2016 - 17:54

C'est majeur, et un paquet de péquistes pourraient changer de parti. Sont pas tous capotés de l'indépendance comme moi pour donner un dernier vote au PQ.

Le tir sous toutes ses formes, est l'activité la plus pratiquée au Québec, devant le hockey. Et c'est en forte progression (les femmes).

Le PQ, comme le BQ, est trop cave pour se rendre compte de la force populaire d'opposition a son registre.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Dim 31 Jan 2016 - 13:53

Plus vous tentez d'écraser les gens, plus vous en parlez, plus les gens apprennent, grâce a vous et au débat que vous soulevez, qu'on peut effectivement posséder des armes de poings et des AR-15 au Canada/Québec. Résultat : explosion des permis de possession de classe ''restreint''. C'est la folie et c'est tant mieux. Les cours sont bondés, les associations gagnent des membres a grande vitesse, même les Québécois se mobilisent avec l'histoire du registre. Les gens commencent a sortir du placard.

Radio-Marde a écrit:
Les Canadiens sont de plus en plus amateurs d'armes à feu à autorisation restreinte, qui comprennent notamment les armes de poing. Au Canada, depuis 2010, le nombre de détenteurs de permis pour la possession et l'acquisition de ce type d'arme a bondi de 75 %.


http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2016/01/26/001-armes-restreinte-canada-popularite.shtml

Radio-Canada capote, et y va de sa pure merde partisane, comme a l'habitude. Tant mieux c'est bon pour nous.

journal a écrit:
L'effet Harper

La sénatrice Céline Hervieux-Payette rage lorsqu'elle constate l'augmentation de la popularité de ces armes à feu au pays. « Ça prouve bien que les lois permissives du gouvernement conservateur ont eu un effet dramatique dans cette question », estime-t-elle.

Asti d'épaisse. Bonne a rien. Tu connais rien. J'peux pas croire qu'on te verse un salaire a vie.

Quelqu'un peut nommer une seule loi modifiée sous le gouvernement Harper concernant les armes restreintes?

Y'en a une, avec C-42 qui a abolit les ridicules permis de transport fin 2015. Alors ca n'explique certainement PAS l'augmentation depuis 2010, idiote.

Rien d'autre, de tout le règne Har-peur en lien avec les armes restreintes, dont il est sujet ici.

On laisse dire n'importe quoi, en autant que c'est 'Libéral'' a Radio-Canada.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Dim 31 Jan 2016 - 14:03

Bien sûr, je ne peux pas commenter sur Radio-Canada, pour noter que Payette lance de la marde. Et que Har-peur n'a jamais instauré des lois plus permissives de tout ces putains de mandats. C'est faux, c'est un autre mensonge...D'une sénatrice.

Ceux qui le font vont se faire bannir, un jour ou l'autre, de cette radio d'état ultra partisane, biaisée, dégueulasse.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Dim 31 Jan 2016 - 14:05

C'est fou, tu tz fais bannir tout le temps, pourtant il n'y a rien de choquant dans ton discours (enfin rien qui mérite une censure en tous cas). Le Canada edt devenu un pays totalitaire ?
Revenir en haut Aller en bas
megalomarc
Trouble Maker


Nombre de messages : 912
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Dim 31 Jan 2016 - 22:55

Gilbert Du Motier a écrit:

Le PQ, comme le BQ, est trop cave pour se rendre compte de la force populaire d'opposition a son registre.

Je ne serais pas prêt à dire que c'est "une force populaire", mais tu as raison sur un point. Et c'est un point important.

Les souverainistes se battent pour l'indépendance depuis longtemps. Pendant toutes ces années là il y a eu une union des souverainistes, une union de gens qui ne pensent pas de la même façon, mais qui pour l'indépendance se regroupaient ensemble. Avec les années qui passent, et de toutes sortes de manière, l'union s'érode. Ça s'érode plus vite à chaque fois que le PQ-Bloc prend une position ferme sur des dossiers qui ne concernent pas l'unité nationale. L'avortement, le registre des armes, l'euthanasie, la participation à la guerre, etc, sont des sujets qui divisent les souverainistes entre eux. Ce n'est pas un problème pour l'indépendance de son propre côté, mais ça le devient si le PQ-Bloc prend parti fermement et prétend défendre "l'intérêt supérieur des québécois" par exemple en s'opposant à la guerre en Afghanistan et et obligeant tous les députés de voter comme le chef. C'est comme si les Bloquistes-Péquistes ne peuvent pas comprendre que tout le monde ne pense pas de la même façon au Québec.

Je prend une mise en situation. L'union de base entre Monique et le BQ est de 10/10. À 5/10, c'est le seuil où elle changerait de parti. Le Bloc décide d'obliger tous ses députés à voter pour l'avortement, disant que ça fait partie des valeurs québécoises. L'attachement de Monique vient de passer à 8/10. Le Bloc se dit pacifiste, il s'oppose à la guerre au Burkina Faso et exige à tous ses députés de voter dans le même sens. Monique diminue encore d'attachement, à 6/10. Comme ça au fil des années, ceux qui ont d'autres préoccupations que l'indépendance finissent par être de moins en moins enchantés d'être dans le BQ-PQ.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Lun 1 Fév 2016 - 6:51

megalomarc a écrit:




Les souverainistes se battent pour l'indépendance depuis longtemps. Pendant toutes ces années là il y a eu une union des souverainistes, une union de gens qui ne pensent pas de la même façon, mais qui pour l'indépendance se regroupaient ensemble. Avec les années qui passent, et de toutes sortes de manière, l'union s'érode..

Ca s'est érodé quand des requins ont commencé a nous fabriquer une identité basée sur un modèle économique et idéologique de gauche globale.

Et ces ''valeurs québécoises'' ont pris le dessus sur la Cause.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:26

http://www.faitsdivers.org/21922-Une-ado-risque-des-poursuites-pour-avoir-gaze-son-agresseur-qui-tentait-de-la-violer.html

C'est pareil au Canada. La loi vous interdit, homme ou femme, de porter ou de transporter quoi que se soit dans un but de défense contre l'humain. C'est scandaleux et c'est la loi. N'hésitez pas a l'enfreindre. Se faire poursuivre pour port d'arme prohibée (ce qu'est le poivre de Cayenne au Canada) vaudra toujours mieux que de voir son agresseur sale, décharger a l'intérieur de vous.

BATTEZ-VOUS, DÉTRUISEZ LE, détruisez tout ce que vous pouvez, arrachez tout ce que vous pouvez. Cette loi de merde est une injustice dégueulasse imposée par des bienpensants control freaks de gauche. Et c'est la loi de votre pays que personne n'ose changer. C'est quand au juste que le peuple s'est voté cette loi? JAMAIS.

Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:28

Le Québec a dépensé 32 millions dans sa tentative de récupérer les donnés du registre fédéral.

Il est supposé bâtir un registre provincial d'un bout a l'autre, pour 20 millions.

On se fait enculer, ce sont des centaines de millions un registre du genre.

Et les propriétaires d'armes vont se faire laver quand ils vont tenter de leur faire éponger la facture avec des frais pour assassiner leur liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:38

Gilbert Du Motier a écrit:
http://www.faitsdivers.org/21922-Une-ado-risque-des-poursuites-pour-avoir-gaze-son-agresseur-qui-tentait-de-la-violer.html

C'est pareil au Canada. La loi vous interdit, homme ou femme, de porter ou de transporter quoi que se soit dans un but de défense contre l'humain. C'est scandaleux et c'est la loi. N'hésitez pas a l'enfreindre. Se faire poursuivre pour port d'arme prohibée (ce qu'est le poivre de Cayenne au Canada) vaudra toujours mieux que de voir son agresseur sale, décharger a l'intérieur de vous.

BATTEZ-VOUS, DÉTRUISEZ LE, détruisez tout ce que vous pouvez, arrachez tout ce que vous pouvez. Cette loi de merde est une injustice dégueulasse imposée par des bienpensants control freaks de gauche. Et c'est la loi de votre pays que personne n'ose changer. C'est quand au juste que le peuple s'est voté cette loi? JAMAIS.


Je ne comprends pas, je croyais que la loi Canadienne autorisait le port d'une arme de façon totalement légale, que le port d'arme était totalement permis dans la loi simplement qu'ils avaient trouvé une astuce scandaleuse pour l'éviter, rendre obligatoire un permis qui n'est accordé à personne.

Si la port d'arme est théoriquement autorisé (une arme est par définition un objet don le but "est la défense contre l'humain"). Donc l'arme est autorisé mais non autorisé c'est à ni rien comprendre.

Par contre tu confonds démocratie et démocratie directe (ou anarchie). Dans une démocratie parlementaire comme au Canada il y a deux principes fondammentaux, la séparation des pouvoirs (législatifs, exécutifs et judiciaires) mais également le fait qu'on élit des représentants pour voter des lois en notre nom, on ne vote jamais directement les lois mais des représentant qu'on peut sanctionné régulièrement par une reconduction de leur mandat ou non. En général comme ils sont élus, ils représentent relativement bien l'opinion public...
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:40

Je me demande ce que dit la loi en France, mais comme je ne cesse de le ressasser depuis des pages et des pages en France la police est considéré comme seule à pouvoir faire usage de la force pour faire respecter la loi. Tout citoyen peut cependant en user pour la légitime défense dans une certaine mesure seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin


Nombre de messages : 6365
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:43

ça semble légal en France : "En tant que personne majeure, vous pouvez donc, en toute légalité, acheter et détenir nos bombes lacrymogène en aérosol de 25, 75 ml et 100 ml, ainsi qu'en stylo lacrymogène, lipstick et autres porte-clefs antiagression."

Je suis surpris que la Canada soit aussi restrictif que tu le dis en matière d'auto défense par ailleurs ça semble aller à l'encontre de certains principes.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 8:49

Le port d'une arme a feu dans le but de la protection de la vie est permis au Canada, on appelle ce permis un ATC. Mais toute demande de ce permis est systématiquement refusée et jeté aux poubelles depuis des années.

Ces armes, pistolets et révolvers, sont de la catégorie dites a ''autorisation restreinte''.

Le poivre de Cayenne, le poing américain, etc, sont de classe ''prohibée''. Une coche au dessus/pire.

Le poivre est dans une zone grise, exploitée aux risques et périls du porteur. C'est a dire que le poivre de Cayenne est en vente libre dans les magasins de chasse et pêche pour la protection contre les animaux sauvages. C'est l'intention qui fait de l'objet une arme prohibée. Si ma mère de 67 ans se fait prendre avec un poivre de Cayenne et dit que c'est pour se défendre des chiens, les policiers vont dire ''passez une bonne journée''. Si elle se fait prendre et dit que c'est pour se protéger des voleurs lors de son dépôt, elle recevra une très sérieuse accusation de port d'arme prohibée (même accusation que de porter un 12 coupé et chargé).

C'est l'intention avouée qui dicte si le même objet est légal, ou prohibée.

Alors si vous portez un poivre de Cayenne pour vous protéger d'un humain, vous commettez un geste hautement illégal, celui de port d'arme prohibée. Si vous vous défendez avec votre poivre, vous risquez de vous retrouver au banc des accusés avec une accusation plus sérieuse que votre agresseur qui lui, aura avorté son viol, et sera libre comme l'air.


Dernière édition par Gilbert Du Motier le Mer 3 Fév 2016 - 9:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 9:01

Ce n'est pas compliqué : Au Canada le port de tout objet ayant pour but de vous défendre contre un humain est interdit.

parlement a écrit:
Le décret no 1 du gouverneur en conseil sur les armes prohibées dit ceci :


Tout dispositif conçu comme moyen de blesser une personne, de l'immobiliser ou de la rendre incapable, par dégagement :


a) soit de gaz lacrymogène, de Mace ou d'un autre gaz;

b) soit d'un liquide, vaporisé ou non, d'une poudre ou d'une autre substance pouvant blesser une personne, l'immobiliser ou la rendre incapable.

http://www.parl.gc.ca/content/sen/chamber/411/debates/089db_2012-06-12-f.htm

Un jet de sable compressé a l'air est interdit, point final. Vous n'êtes en aucun cas autorisé a porter quoi que se soit, dans le but avoué de vous défendre en cas de viol. C'est illégal. Et les citoyens laissent passer des trucs du genre. Le contrôle de la population est énorme, et c'est toujours sous prétexte de contrôler les criminels.

Je vais cherche le lien du site de la GRC.


Dernière édition par Gilbert Du Motier le Mer 3 Fév 2016 - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 9:06

C'est rien, les municipalités s'en mêlent aussi. Plusieurs maires anti-arme au Canada déclarent ''leur'' ville comme une zone ou la décharge d'armes feu est interdite, point final.

La ville de Québec, a interdit le port de poivre de Cayenne point. Ce n'est même plus légale contre les ours ou les chiens, la ville de Québec a tout interdit. Vous tombez automatiquement en ''port d'arme prohibée''.


Dernière édition par Gilbert Du Motier le Mer 3 Fév 2016 - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Du Motier
Trouble Maker


Nombre de messages : 2002
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   Mer 3 Fév 2016 - 9:11

TOUT y passe. Quand c'est rendu aux bagues et aux bracelets de punk des 80's...

Y'ont pensé a tout.

Les affaires de ninja, c'est carrément comique. Place du monde dans un bureau a rien faire.....C'est ca que ca donne.


http://laws-lois.justice.gc.ca/eng/regulations/sor-98-462/fulltext.html

Le Français ne marche pas. Ca doit se trouver ailleurs.


PART 3 Prohibited Weapons

Former Prohibited Weapons Order, No. 1

1 Any device designed to be used for the purpose of injuring, immobilizing or otherwise incapacitating any person by the discharge therefrom of

(a) tear gas, Mace or other gas, or


(b) any liquid, spray, powder or other substance that is capable of injuring, immobilizing or otherwise incapacitating any person.




Former Prohibited Weapons Order, No. 2

2 Any instrument or device commonly known as “nunchaku”, being hard non-flexible sticks, clubs, pipes, or rods linked by a length or lengths of rope, cord, wire or chain, and any similar instrument or device.


3 Any instrument or device commonly known as “shuriken”, being a hard non-flexible plate having three or more radiating points with one or more sharp edges in the shape of a polygon, trefoil, cross, star, diamond or other geometrical shape, and any similar instrument or device.


4 Any instrument or device commonly known as “manrikigusari” or “kusari”, being hexagonal or other geometrically shaped hard weights or hand grips linked by a length or lengths of rope, cord, wire or chain, and any similar instrument or device.


5 Any finger ring that has one or more blades or sharp objects that are capable of being projected from the surface of the ring.


Former Prohibited Weapons Order, No. 3

6 Any device that is designed to be capable of injuring, immobilizing or incapacitating a person or an animal by discharging an electrical charge produced by means of the amplification or accumulation of the electrical current generated by a battery, where the device is designed or altered so that the electrical charge may be discharged when the device is of a length of less than 480 mm, and any similar device.


7 A crossbow or similar device that

(a) is designed or altered to be aimed and fired by the action of one hand, whether or not it has been redesigned or subsequently altered to be aimed and fired by the action of both hands; or


(b) has a length not exceeding 500 mm.



Former Prohibited Weapons Order, No. 4

8 The device known as the “Constant Companion”, being a belt containing a blade capable of being withdrawn from the belt, with the buckle of the belt forming a handle for the blade, and any similar device.


9 Any knife commonly known as a “push-dagger” that is designed in such a fashion that the handle is placed perpendicular to the main cutting edge of the blade and any other similar device other than the aboriginal “ulu” knife.


10 Any device having a length of less than 30 cm and resembling an innocuous object but designed to conceal a knife or blade, including the device commonly known as the “knife-comb”, being a comb with the handle of the comb forming a handle for the knife, and any similar device.


Former Prohibited Weapons Order, No. 5

11 The device commonly known as a “Spiked Wristband”, being a wristband to which a spike or blade is affixed, and any similar device.


Former Prohibited Weapons Order, No. 6

12 The device commonly known as “Yaqua Blowgun”, being a tube or pipe designed for the purpose of shooting arrows or darts by the breath, and any similar device.


Former Prohibited Weapons Order, No. 7

13 The device commonly known as a “Kiyoga Baton” or “Steel Cobra” and any similar device consisting of a manually triggered telescoping spring-loaded steel whip terminated in a heavy calibre striking tip.


14 The device commonly known as a “Morning Star” and any similar device consisting of a ball of metal or other heavy material, studded with spikes and connected to a handle by a length of chain, rope or other flexible material.


Former Prohibited Weapons Order, No. 8

15 The device known as “Brass Knuckles” and any similar device consisting of a band of metal with one or more finger holes designed to fit over the fingers of the hand.


PART 4Prohibited Devices

Former Prohibited Weapons Order, No. 9

1 Any electrical or mechanical device that is designed or adapted to operate the trigger mechanism of a semi-automatic firearm for the purpose of causing the firearm to discharge cartridges in rapid succession.


2 Any rifle, shotgun or carbine stock of the type known as the “bull-pup” design, being a stock that, when combined with a firearm, reduces the overall length of the firearm such that a substantial part of the reloading action or the magazine-well is located behind the trigger of the firearm when it is held in the normal firing position.


Former Cartridge Magazine Control Regulations

3 (1) Any cartridge magazine

(a) that is capable of containing more than five cartridges of the type for which the magazine was originally designed and that is designed or manufactured for use in

(i) a semi-automatic handgun that is not commonly available in Canada,


(ii) a semi-automatic firearm other than a semi-automatic handgun,


(iii) an automatic firearm whether or not it has been altered to discharge only one projectile with one pressure of the trigger,


(iv) the firearms of the designs commonly known as the Ingram M10 and M11 pistols, and any variants or modified versions of them, including the Cobray M10 and M11 pistols, the RPB M10, M11 and SM11 pistols and the SWD M10, M11, SM10 and SM11 pistols,


(v) the firearm of the design commonly known as the Partisan Avenger Auto Pistol, and any variant or modified version of it, or


(vi) the firearm of the design commonly known as the UZI pistol, and any variant or modified version of it, including the Micro-UZI pistol; or



(b) that is capable of containing more than 10 cartridges of the type for which the magazine was originally designed and that is designed or manufactured for use in a semi-automatic handgun that is commonly available in Canada.



(2) Paragraph (1)(a) does not include any cartridge magazine that

(a) was originally designed or manufactured for use in a firearm that

(i) is chambered for, or designed to use, rimfire cartridges,


(ii) is a rifle of the type commonly known as the “Lee Enfield” rifle, where the magazine is capable of containing not more than 10 cartridges of the type for which the magazine was originally designed, or


(iii) is commonly known as the U.S. Rifle M1 (Garand) including the Beretta M1 Garand rifle, the Breda M1 Garand rifle and the Springfield Armoury M1 Garand rifle;



(b) is not a reproduction and was originally designed or manufactured for use in a firearm that

(i) is commonly known as the Charlton Rifle,


(ii) is commonly known as the Farquhar-Hill Rifle, or


(iii) is commonly known as the Huot Automatic Rifle;



(c) is of the “drum” type, is not a reproduction and was originally designed or manufactured for use in a firearm commonly known as

(i) the .303 in. Lewis Mark 1 machine-gun, or any variant or modified version of it, including the Lewis Mark 1*, Mark 2, Mark 2*, Mark 3, Mark 4, Lewis SS and .30 in. Savage-Lewis,


(ii) the .303 in. Vickers Mark 1 machine-gun, or any variant or modified version of it, including the Mark 1*, Mark 2, Mark 2*, Mark 3, Mark 4, Mark 4B, Mark 5, Mark 6, Mark 6* and Mark 7, or


(iii) the Bren Light machine-gun, or any variant or modified version of it, including the Mark 1, Mark 2, Mark 2/1, Mark 3 and Mark 4;



(d) is of the “metallic-strip” type, is not a reproduction and was originally designed or manufactured for use in conjunction with the firearm known as the Hotchkiss machine-gun, Model 1895 or Model 1897, or any variant or modified version of it, including the Hotchkiss machine-gun, Model 1900, Model 1909, Model 1914 and Model 1917, and the Hotchkiss machine-gun (Enfield), Number 2, Mark 1 and Mark 1*;


(e) is of the “saddle-drum” type (doppeltrommel or satteltrommel), is not a reproduction and was originally designed or manufactured for use in the automatic firearms known as the MG-13, MG-15, MG-17, MG-34, T6-200 or T6-220, or any variant or modified version of it; or


(f) is of the “belt” type consisting of a fabric or metal belt, is not a reproduction and was originally designed or manufactured for the purpose of feeding cartridges into a automatic firearm of a type that was in existence before 1945.



(3) Paragraph (1)(b) does not include any cartridge magazine that

(a) is of the “snail-drum” type (schneckentrommel) that was originally designed or manufactured for use in a firearm that is a handgun known as the Parabellum-Pistol, System Borchardt-Luger, Model 1900, or “Luger”, or any variant or modified version of it, including the Model 1902, Model 1904 (Marine), Model 1904/06 (Marine), Model 1904/08 (Marine), Model 1906, Model 1908 and Model 1908 (Artillery) pistols;


(b) was originally designed or manufactured for use in a firearm that is a semi-automatic handgun, where the magazine was manufactured before 1910;


(c) was originally designed or manufactured as an integral part of the firearm known as the Mauser Selbstladepistole C/96 (“broomhandle”), or any variant or modified version of it, including the Model 1895, Model 1896, Model 1902, Model 1905, Model 1912, Model 1915, Model 1930, Model 1931, M711 and M712; or


(d) was originally designed or manufactured for use in the semi-automatic firearm that is a handgun known as the Webley and Scott Self-Loading Pistol, Model 1912 or Model 1915.



(4) A cartridge magazine described in subsection (1) that has been altered or re-manufactured so that it is not capable of containing more than five or ten cartridges, as the case may be, of the type for which it was originally designed is not a prohibited device as prescribed by that subsection if the modification to the magazine cannot be easily removed and the magazine cannot be easily further altered so that it is so capable of containing more than five or ten cartridges, as the case may be.


(5) For the purposes of subsection (4), altering or re-manufacturing a cartridge magazine includes

(a) the indentation of its casing by forging, casting, swaging or impressing;


(b) in the case of a cartridge magazine with a steel or aluminum casing, the insertion and attachment of a plug, sleeve, rod, pin, flange or similar device, made of steel or aluminum, as the case may be, or of a similar material, to the inner surface of its casing by welding, brazing or any other similar method; or


(c) in the case of a cartridge magazine with a casing made of a material other than steel or aluminum, the attachment of a plug, sleeve, rod, pin, flange or similar device, made of steel or of a material similar to that of the magazine casing, to the inner surface of its casing by welding, brazing or any other similar method or by applying a permanent adhesive substance, such as a cement or an epoxy or other glue.




PART 5Prohibited Ammunition

Former Prohibited Weapons Order, No. 10

1 Any cartridge that is capable of being discharged from a commonly available semi-automatic handgun or revolver and that is manufactured or assembled with a projectile that is designed, manufactured or altered so as to be capable of penetrating body armour, including KTW, THV and 5.7 x 28 mm P-90 cartridges.


2 Any projectile that is designed, manufactured or altered to ignite on impact, where the projectile is designed for use in or in conjunction with a cartridge and does not exceed 15 mm in diameter.


3 Any projectile that is designed, manufactured or altered so as to explode on impact, where the projectile is designed for use in or in conjunction with a cartridge and does not exceed 15 mm in diameter.


4 Any cartridge that is capable of being discharged from a shotgun and that contains projectiles known as “fléchettes” or any similar projectiles.


SOR/2015-213, s. 3.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'absence de contrôle des armes à feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'absence de contrôle des armes à feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» ARMES ,TRAFIC et RAISON D'ETAT
» Jouets armes/pistolets: à quel âge?
» AOC : Appellation d'origine contrôlée
» Contrôleur du travail
» invention des armes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Politique et Société-
Sauter vers: