Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La conscience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Centrois
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 12:20

sharl a écrit:
J'espère que tu parles de manière impersonnelle et que ce n'est pas de toi que tu parles spécifiquement.
Pourquoi tu espère? Ça ferait quelle différence sur le fond me ma question?
Sinon que trouverais ça lourd, mais peu importe au final c'est la réponse d'HELLXSiR qui viendra j'espère apporter la lumière à mon interrogation "plate de même" Wink
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 16:14

amazone a écrit:
Et si c'était personnel? J'avoue que si j'avais mené une vie différente, j'aurais peut-être été moins malade. Peut-être... Mais, je considère que de se prononcer sur le cancer sans jamais avoir été confronté à la chose est un peu simpliste. Hellxsir, as-tu eu un cancer? Si non, ta pensée est interessante, mais à ce niveau là, je trouve que c'est parler sans vraiment comprendre car la douleur et la véritable maladie physique est une expérience qui se vit justement dans l'expérience.

N'oublies-tu pas, pour m'avoir fréquenté de près, que mon père est mort d'un cancer au cervau? Et si cette perte, cette douleur, autre que celle physique, m'avait amené à me questionner, à chercher à comprendre? Bien des chercheurs font des découvertes, des nouveaux remèdes sans avoir été atteint de la maladie... Ils ne peuvent donc pas la comprendre? Bien des scientifiques comprennent mieux que tout malade ce qu'ils ont étudié.

amazone a écrit:
Tu parles des gens qui veulent se suicider et qui ne le font pas, et que l'éveil de conscience arrive.Est-ce l'expérience qui te fait parler ou ce sont des témoignages ou des lectures? Car la différence est grande.

Il y a près d'un an, tu me disais toi-même de parler de mes plans de suicide à mon médécin... As-tu oublié aussi ?

amazone a écrit:
Je sais aujourd'hui que ma façon de penser doit changer pour que je reste en santé. Je dois prendre soin de mon corps. Et cesser de le malmener et de croire que je vais me guérir par la pensée. Car, ça marche pas. Il faut prendre soin de son corps comme on prend soin de son esprit. Car malgré toutes les méditations et les expériences psychiques, le corps est une machine qui ne suit pas nécessairement le chemin que la pensée veut prendre...

Ce n'est pas la pensée qui fait guérir mais bien le fait d'en prendre conscience et d'en devenir maître. L'état de conscience qui en suit lui cependant permet de guérir beaucoup plus. Fait un peu de méditation, le vide en toi, le silence intérieur. Cela permet de mettre les enveloppes dans le bon ordre.

Le chemin de la pensée revient à dire je laisse mon corps être contrôlé par la pensée plutôt que d'en prendre le contrôle par ma conscience. Le "Cruise Control" peut être pratique dans certaines situations mais rien ne vaut la conduite manuelle et consciente sur une chemin sinueux. Le vrai chemin est celui de la conscience, les autres ne sont que fiction de la pensée. Tu choisis, le rêve ou l'éveil, mais pas les deux ensemble, où du moins, il faut être profondemment éveillé afin de pouvoir rêver sans dormir. À ce moment là seulement, le rêve devient réalité, sinon, il disparaît au réveil et retourne vers son origine... c'est à dire le sommeil profond. Plus tu dors profondemment, plus tes rêves semblent réels. Tout comme l'homme qui croît en sa pensée au point de devenir celle-ci et lui donner vie. Lorsque la conscience s'éveille, tu quittes le rêve, tu ouvres les yeux sur ce qui EST. La RÉALITÉ, la vie... et alors tout semble devenir lumineux... tout devient merveille, tout. C'est l'illumination, l'état d'extase de Bouddha, le paradis de Jésus. Devenir conscient c'est se donner la place qui nous revient, c'est prendre SA place, LA place, et laisser SA place et LA place à l'autre pour qu'il fasse de même.

Cette symbiose qui s'opère avec la vie est le vrai miracle. Devenir UN avec le cosmos, en faire partie, en être conscient, faire UN avec la vie, devenir la vie, transmettre cette lumière cette énergie, voilà la VRAIE réalisation que l'homme peut faire. Le reste, carrière, personnalité, truc magique, numéros d'accrobaties ne sont que futilités en regard du miracle de la vie. Devient serviteur de la vie avant de faire la leçon, comprends-en les mécanismes et la complexité, alors tu pourras parler. Sinon tais-toi et observe en silence les grands et les sages de ce monde, et apprends.



Dernière édition par HELLXSiR le Mer 13 Avr 2011 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 16:38

Centrois a écrit:
HELLXSiR,
Si j'ai appris dernièrement que je suis cancéreux, est-ce que ça relève de mon moi, de mon vécu ou des plans de l'Univers?

Plate de même comme question Sad


Toute maladie trouve son origine au plus profond de nous, en nous. Nous créons ce que nous sommes. Le premier et plus important conflit est le fait de se refuser à voir ce que nous sommes profondemment. Cette illusion, qu'est la pensée, nous déconnecte complètement de notre être profond. Tout les grands peuples natifs de ce monde te le dirons, amazonniens, indiens, amérindiens, etc.

Tout peuple qui a conserver cet aspect spirituel qu'est le SOI profond est en accord avec ce principe. Le monde extérieur n'est que le reflet de notre conflit intérieur. Au moment où l'on réalise que nous sommes cette peur, cette angoisse, cette crainte, ce mal, cette maladie, elle disparait, comme par miracle, par enchentemment. Les lois de la vie sont beaucoup plus profondes que les lois du mental. Et les mots, le language, création du mental, n'est pas en mesure de définir les concepts de la vie, du cosmos. Il faut un tas de connaissances pour expliquer la gravité terrestre, alors qu'il faut simplement un coeur plein d'énergie, de lumière, pour expliquer ce qu'est l'amour.

La réponse, la VRAIE, est toujours celle qui provient de TOI, du plus profond de toi. Même si je me tue à te dire d'aimer quelqu'un, une plante, la vie, tu n'y parviendras que lorsque TU en auras fait le choix. Vivre en étant en accord avec sa conscience est un choix. Vivre dans la fiction du mental en est un autre. Cette fausse impression de sécurité, de bien-être, de joie, de prestige que nous apporte la fiction du mental n'est rien comparée à la réalité de la conscience. L'instant présent, le maintenant, la conscience de cet air que je respire, cette pulsation de mon coeur, ce contact avec la vie, voilà le vrai miracle. Tu ne peux vouloir être plus grand quand tu réalises que tu es TOUT. Tu ne peux envier celui qui possède argent et matériel quand tu détiens le pouvoir de la conscience. Tu réalises à quel point TOUT est beau, comment la vie EST miraculeuse et tu fais partie de ce miracle puisque tu es là, maintenant. Tu ES ce miracle. Ouvre tes yeux et ta conscience, soit cette lumière d'où la vie prend forme. Devient contagieux par ta conscience et sort du mental pour ton bien et celui des gens près de toi.

La parole de Jésus, de Bouddha, de Mahomm... "Maomêt" (à prononcer comme vous voulez), est cette simple vérité. Soit plus grand que cette pensée, deviens ce que tu es profondemment et crée la vie autour de toi.


La vie suit son chemin, évolue, prends de l'âge, comme tout ce qui existe autour de nous. Il y a des galaxies lointaines, ressemblant à des dunes de sable, dont au creux des celles-ci naissent des étoiles. (Document HUBBLE/IMAX).

La planète terre, selon-moi et que moi pour le moment puisque rien ne le comfirme encore, est une planète où naissent les âmes, les consciences. Donc, oui, tout est relié à quelque chose de beaucoup plus grand et beaucoup plus fort que nous. Chaque épreuve dans la vie est une occasion d'ouvrir sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Gowen
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1577
Localisation : Extra Formage
Emploi : Perle dans le shell
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 17:08

Moi j'aime ton Discours HellXsir. Je vois pas pourquoi vous chercher à le dénigrer
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 17:12

Poule a écrit:
Moi j'aime ton Discours HellXsir. Je vois pas pourquoi vous chercher à le dénigrer

Seul un être au coeur pur, l'artiste au plus profond de lui, peut apprécier. Merci Poule ! ROCK ON! Je laisse la tranquilité de la conscience pour la turbulence du drum... à+

Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 18:10

Afin d'imager d'une autre façon...

Admettons que la "normalité" soit cette pensée obsessive... Nous trouvons alors comique le comportement de l'illuminée que l'on croit fou, et il nous fait "rire" un bref instant, soit celui qui existe au travers de nos croyances et ce que nous croyons que nous sommes. On ressent un peu de pitié pour lui... S'il savait seulement... hein?

Cependant, imaginons l'inverse... Celui qui est dans la conscience et qui voit des tas de"fou" et/ou "malades" pris sous leur propre emprise... totalement zombifiés par leur pensée... L'occasion ce fait plus souvent qu'à la première hypotèse, donc nous passons alors plus de temps à "rire"... Si vous saviez seulement... En souhaitant que la guérison se fasse en chacun de vous... Sinon vous êtes bien drôle à voir aller....

En allant "tinker" le "char", j'ai assisté à une belle représentation de ce qu'est le mental. L'homme de l'autre côté de la pompe est dans sa voiture et attent le retour du propriétaire du véhicule en avant de lui, payant à l'intérieur du "MOST BEAUTIFULL EVER" dépanneur du coin. L'homme qui attend, passe son temps à regarder vers l'intérieur du Dep. Il souffle, s'impatiente, tempête... tout seul, dans sa voiture. Peu importe la raison, temps qui file, rendez-vous... peu importe... il perd le contrôle de son corps, en laissant une émotion l'habiter... émotion animée par le discours mental, son propre discours... son mental... Aucun pouvoir sur soi? L'émotion ? Le mental?

L'homme du véhicule avant arrive, il prends place dans son véhicule à un rythme "normal" mais beaucoup trop lent pour la pompe à pression de derrière. La bouilloire est sur le point de sauter... il en rougit même... Pourtant, au même instant, un soleil merveilleux, le plus radieux à ce jour de printemps... Il fait beau, chaud. L'air est bon, les oies blanches passent dans le ciel, les bourgeons se pointent le bout du nez. Le végétal et l'animal célèbrent cette journée magnifique... Sauf Mr.Presto, enfermé dans son corps qui se transforme en four à combustion lente....

Et moi..? J'inspire à fond.... je prends une pause... je savoure... J'OBSERVE et J'APPRÉCIE... ensuite j'expire, lentement, en ressentant mon coeur battre... chaque pulsation... Je termine cette "vie d'ange" d'air, et juste avant de prendre la suivante... Je dis MERCI à la vie... et je fonce dans le prochain cycle de la vie... un à la fois!
Revenir en haut Aller en bas
Amazone
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 18:51

HELLXSiR a écrit:
amazone a écrit:
Et si c'était personnel? J'avoue que si j'avais mené une vie différente, j'aurais peut-être été moins malade. Peut-être... Mais, je considère que de se prononcer sur le cancer sans jamais avoir été confronté à la chose est un peu simpliste. Hellxsir, as-tu eu un cancer? Si non, ta pensée est interessante, mais à ce niveau là, je trouve que c'est parler sans vraiment comprendre car la douleur et la véritable maladie physique est une expérience qui se vit justement dans l'expérience.

N'oublies-tu pas, pour m'avoir fréquenté de près, que mon père est mort d'un cancer au cervau? Et si cette perte, cette douleur, autre que celle physique, m'avait amené à me questionner, à chercher à comprendre? Bien des chercheurs font des découvertes, des nouveaux remèdes sans avoir été atteint de la maladie... Ils ne peuvent donc pas la comprendre? Bien des scientifiques comprennent mieux que tout malade ce qu'ils ont étudié.

amazone a écrit:
Tu parles des gens qui veulent se suicider et qui ne le font pas, et que l'éveil de conscience arrive.Est-ce l'expérience qui te fait parler ou ce sont des témoignages ou des lectures? Car la différence est grande.

Il y a près d'un an, tu me disais toi-même de parler de mes plans de suicide à mon médécin... As-tu oublié aussi ?

amazone a écrit:
Je sais aujourd'hui que ma façon de penser doit changer pour que je reste en santé. Je dois prendre soin de mon corps. Et cesser de le malmener et de croire que je vais me guérir par la pensée. Car, ça marche pas. Il faut prendre soin de son corps comme on prend soin de son esprit. Car malgré toutes les méditations et les expériences psychiques, le corps est une machine qui ne suit pas nécessairement le chemin que la pensée veut prendre...

Ce n'est pas la pensée qui fait guérir mais bien le fait d'en prendre conscience et d'en devenir maître. L'état de conscience qui en suit lui cependant permet de guérir beaucoup plus. Fait un peu de méditation, le vide en toi, le silence intérieur. Cela permet de mettre les enveloppes dans le bon ordre.

Le chemin de la pensée revient à dire je laisse mon corps être contrôlé par la pensée plutôt que d'en prendre le contrôle par ma conscience. Le "Cruise Control" peut être pratique dans certaines situations mais rien ne vaut la conduite manuelle et consciente sur une chemin sinueux. Le vrai chemin est celui de la conscience, les autres ne sont que fiction de la pensée. Tu choisis, le rêve ou l'éveil, mais pas les deux ensemble, où du moins, il faut être profondemment éveillé afin de pouvoir rêver sans dormir. À ce moment là seulement, le rêve devient réalité, sinon, il disparaît au réveil et retourne vers son origine... c'est à dire le sommeil profond. Plus tu dors profondemment, plus tes rêves semblent réels. Tout comme l'homme qui croît en sa pensée au point de devenir celle-ci et lui donner vie. Lorsque la conscience s'éveille, tu quittes le rêve, tu ouvres les yeux sur ce qui EST. La RÉALITÉ, la vie... et alors tout semble devenir lumineux... tout devient merveille, tout. C'est l'illumination, l'état d'extase de Bouddha, le paradis de Jésus. Devenir conscient c'est se donner la place qui nous revient, c'est prendre SA place, LA place, et laisser SA place et LA place à l'autre pour qu'il fasse de même.

Cette symbiose qui s'opère avec la vie est le vrai miracle. Devenir UN avec le cosmos, en faire partie, en être conscient, faire UN avec la vie, devenir la vie, transmettre cette lumière cette énergie, voilà la VRAIE réalisation que l'homme peut faire. Le reste, carrière, personnalité, truc magique, numéros d'accrobaties ne sont que futilités en regard du miracle de la vie. Devient serviteur de la vie avant de faire la leçon, comprends-en les mécanismes et la complexité, alors tu pourras parler. Sinon tais-toi et observe en silence les grands et les sages de ce monde, et apprends.


Je n'ai absolument rien oublié. Ni du cancer de ton père, ni de tes idées suicidaires. J'en ai eu aussi. Et j'avoue en avoir eu jusqu'à recemment. Je n'ai pas oublié non plus que j'ai tenu a être pres de toi et te tendre la main car je me sentais connecté à toi. Je n'ai pas oublié non plus que bien des remises en question et bien des questionnements de ma part, tu m'as aidée a trouver les réponses. Mais l'expérience de la douleur, c'est unique. Les médecins et chercheurs n'ont pas à être malades pour tenter de trouver des remèdes, tu as raison. Mais l'expérience de la douleur physique, seul la personne qui la vit peut vraiment en parler. Comme l'expérience de la douleur psychique. Quelqu'un qui n'a jamais connu la dépression ne peut pas parler de l'expérience comme quelqu'un qui l'a vécu. D'ailleurs, tu sais aussi bien que moi que certains docteurs ne comprennent absolument pas et pensent qu'on s'invente des maux. Comme aussi parfois, les gens autour de nous. Ils s'éloignent, nous regardent comme des parias, se détournent de nous. Mais il est vrai que les réponses sont en dedans de nous. Et que nous sommes les seuls à les trouver. Ce cheminement, tu l'as fait en te retrouvant seul, comme moi. Du moins, je pense.

Je ne dénigre absolument pas tes propos. Poule, tu as mal lu. Je dis simplement que l'expérience de la douleur est unique à chacun. Et certains sont capables de grandir dans la douleur, d'autres non. Pourquoi penses-tu que je reviens sur ce forum pour répondre? Simplement parce que c'est toi. Sinon, ya rien ici qui m'interesse. J'espère que tu vas mieux que la dernière fois que je t'ai vu . Car la raison de ma question, est que je me suis demandée, avec inquiétude,si tu avais tenté de passer à l'acte. Mais j'imagine que de passer à l'acte ou pas n'a pas vraiment d'importance quand on réalise ce que tu réalises.

Je n'ai pas vécu cette réalisation de l'extérieur. Je l'ai vécue de L'intérieur. J'ai laisser aller sans combattre, pour une fois, et j'ai fait confiance à plus grand que moi. Et ce plus grand a agi bien mieux que toutes mes méditations et mes expériences ésotériques. Je ne suis pas completement sortie d'affaire. Je fais souvent de l'hôpital car j'ai des complications. Mais, j'ai accepté que ceci était le plan dessiné pour moi par plus grand que moi. Et je suis sereine et heureuse. Appelle ça conscience ou autre chose. Je l'ignore. Mais c'est ainsi. Mon corps? Il est aussi précieux que chaque seconde de pensée que j'ai. Tu comprends?
Perdre quelqu'un fait mal. Très mal. Certains ne s'en sortiront jamais. Mais se perdre soi-même fait très mal aussi. En prendre conscience, c'est accepter que personne ne peut vraiment comprendre à notre place....

Je n'ai rien oublié...
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 19:18

amazone a écrit:
J'espère que tu vas mieux que la dernière fois que je t'ai vu . . .
Je n'ai rien oublié...


Je vais comme jamais je ne me suis senti avant... D'un équilibre divin, "groundé" COMME jamais, en symbiose avec TOUT. J'aime comme jamais j'ai aimé... mes enfants, mes parents, ma famille, mes amis, ceux qui restent et ceux qui ont changés de chemin. Je ne juge plus, où du moins je tente du plus profond de moi. Et ce en commençant par mon propre jugement face à moi-même. Si tout est nécessaire afin d'en arriver à un but ultime, ne touche à rien et comprend la fragilité de chaque élément. L'acceptation de cette création qu'est le moment présent amène du magique dans nos coeurs. Tout devient facile quand les bâtons du mental ne font plus obstruction dans la roue de la vie.

Le passé laisse ses traces. Il fait du maintenant ce qu'il est. Sans ce passé, le maintenant ne serait pas ce qu'il est maintenant. Il serait un maintenant mais différent. N'oublie jamais ton passé car il a fait ce que tu es maintenant. Cependant tu n'es pas que ton passé autant qu'il n'est pas toi. En prendre conscience est bien différent que de le garder en vie en l'alimentant par le mental.
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 20:12

on ne peut connaitre la lumière que lorsqu'on a connu les profondeurs noires des ténèbres.

Heureuse que tu en soit là HELLXSIR.
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 20:53

C'est un long processus que cette descente au fond de soi, au creux de la vie. C'est une suite d'étape dans ma vie, dattant du premier instant de ma vie... Ma naissance, choc terrible au départ, et du coup, une première mort, mais réanimer par la suite... WELCOME TO EARTH YOU DUMB FUCKED!

Une expérience de vie TRÈS diversifié, un apprentissage dès l'âge de 6 ans, et ce pendant 2 ans, en Haïti... à vivre quelque chose de différent. Un regard autre que le gamin qui joue dans la cours arrière. Des coïncidences, d'autres et encore... un signe? Trop de révélations, trop d'hasards pour une simple logique... Une vie et une dégringolade en règle. Une mort du mental, un citron trop compressé... une éponge asséchée dont on essaye encore de tirer du jus... Puis, on se relève, mais avec une force... innébranlable, une confiance, une assurance... Pourquoi? Parceque... c'est tout. Rien n'arrête la vie, sous toute ses formes. Elle est plus forte que tout. Point. Je ne suis qu'une étincelle de cette flamme, autrefois éteinte mais toujours en mesure de refaire surface. Et cette nouvelle assurance, conviction, détermination, me permet aujourd'hui de danser sur cette vague de vie, de surfer avec cette conscience. La VIE est tout. Cette essence même, cette énergie qui est tout, est en toi, en nous tous, et tellement puissante. Jamais je ne dirai assez "merci" à cette vie, cette essence... cette divinité, cette force.


Dernière édition par HELLXSiR le Mer 13 Avr 2011 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 21:02

Voici un lien pour aller voir les images prisent par la NASA. En regardant plus loin que le soleil, on peut y voir des mondes fabuleux, merveilleux, magiques où naissent des étoiles, des galaxies... et nous sommes partie intégrale de cet ensemble gigantesquement sublime.

http://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/iotd.html

Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 762
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Jeu 14 Avr 2011 - 10:32

Pas de doute que XSir est sincère.

Un jour ou l'autre, naturellement ou sur l'effet d'une drogue, on peut tous vivre ce genre de "nirvana" quelques secondes ou minutes, voire heures . Mais c'est rare que cela perdure, comme ça semble être le cas ici.

De manière plus générale, l'intérêt pour ce genre de quête passionnée d'absolu dure souvent de six mois à un an. Rares sont ceux qui l'intègrent de manière durable à leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Jeu 14 Avr 2011 - 11:17

sharl a écrit:


De manière plus générale, l'intérêt pour ce genre de quête passionnée d'absolu dure souvent de six mois à un an. Rares sont ceux qui l'intègrent de manière durable à leur vie.
jsuis pas de ton avis,
depuis...que j'ai décidé de manger la vie, je me régale et je suis dans la lumière, vraiment, ca fait plusieurs années et ca ne se passe pas.
Chaque seconde, je la savoure,
et jamais je n'ai replongé dans le noir, malgré les épreuves de la vie, parce qu'il y en a toujours, je suis jamais retournée au fond.
Je positive tout tout le temps, chaque instant est un cadeau, et jsuis pas très forte pour penser à demain.

je ne me drogue pourtant pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Jeu 14 Avr 2011 - 15:13

hawaiienne54 a écrit:
depuis deux minutes ca sens malheureusement la marde...
t'as le nez trop près de la bouche !

Et juste mon grain de sel. TOUTES les études scientifiques démontrent que le moral d'une personne n'a aucun effet sur la guérison ou non d'un maladie telle que le cancer. ET je préfère encore me référer à un scientifique qu'à n'importe quel charlatan.
Revenir en haut Aller en bas
Gowen
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1577
Localisation : Extra Formage
Emploi : Perle dans le shell
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Jeu 14 Avr 2011 - 15:43

Je suis Sûr qu'Harmonium était Bouddhiste!

La Consciense c'est un état difficile a Atteindre. Les Drogues servent, mais seule un Cerveau Entraîné peut y rester à Jamais...

C,est tellement Simple autour de nous qu'on ne le voit pas passé
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Jeu 14 Avr 2011 - 15:47

rocheminou a écrit:
hawaiienne54 a écrit:
depuis deux minutes ca sens malheureusement la marde...
t'as le nez trop près de la bouche !

Et juste mon grain de sel. TOUTES les études scientifiques démontrent que le moral d'une personne n'a aucun effet sur la guérison ou non d'un maladie telle que le cancer. ET je préfère encore me référer à un scientifique qu'à n'importe quel charlatan.

La conscience et le moral (sentiment ressentit engendré par la pensée donc mental) sont deux choses. Différence simple, évidente et enfantine à faire.

Poule : Fiori a justement déjà mentionné que rien ne pouvait être fait de plus que L'Heptade (les différents niveaux de conscience).

Ce n'est pas un fondement quelqu'onque... c'est une vérité profonde, comme l'univers et tout ce qui est autour de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6585
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Ven 15 Avr 2011 - 13:49

J'aimerais avoir tes sources rocheminou. De toute façon, mais si ça ne l'aide pas à guérir, ça l'aideà supporter la maladie.
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Ven 15 Avr 2011 - 14:13

GROS LOL.
ce gars est un inculte fini.
Pour avoir vécu le cancer,
Pour avoir accompagné beaucoup de gens,
Le moral est capital dans une éventuelle guerison, même si ca ne fait pas tout, ca aide tellement.
Le moral et la conscience ca n'a rien à voir, c'est pourtant enfantin, non?

Canta lis les posts au complet please avant de juger sans savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Ven 15 Avr 2011 - 23:09

hawaiienne54 a écrit:
GROS LOL.
ce gars est un inculte fini.
Pour avoir vécu le cancer,
Pour avoir accompagné beaucoup de gens,
Le moral est capital dans une éventuelle guerison, même si ca ne fait pas tout, ca aide tellement.
Le moral et la conscience ca n'a rien à voir, c'est pourtant enfantin, non?
.
Le moral aide à passer à travers les épreuves, mais n'aide pas la guérison point final. Pourquoi tu me parle de conscience ? J'ai rien dit sur le sujet je ne faisais qu'ajout ma petit pierre aur le sujet du moral face à la maladie.

Et bien franchement en fait de culture j'ai vraiment rien à craindre de toi ça j,en suis persuadé. Maurice Richard hein ?
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 7:07

rocheminou a écrit:


Et bien franchement en fait de culture j'ai vraiment rien à craindre de toi ça j,en suis persuadé. Maurice Richard hein ?
Maurice Richard n'a pas changé la face du monde, c'est un joueur de hockey donc un dieu au Quebec, ce gars est parfaitement inconnu partout ailleurs.
Mais toi ptite québécois moyen tu es persuadé que l'histoire de ton ptit pays ya que ca sur terre, ma culture à moi elle traverse les oceans, et se fou pas mal des activités sportives des differents pays.

Pauvre con va, tu juges tout le temps sans savoir, tu fais chier tout le monde et tu veux construire deux enfant équilibrés...
franchement...
lol
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6585
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 7:17

C'est vrai qu'un joueur de Hockey ne peut être un personnage historique que pour un québécois de base. Le hockey c'est vraiment l'opium du Québec.
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 8:42

Ce qui était inculte et idiot ce n'était pas de ne pas connaitre cette personne, mais plutôt de débarquer sur un forum en se demandant c'est qui ce bouffon. Une rechervhe de 2 secondes t'aurait permis d'avoir l'air moins idiote mais bon tu as fait un autre choix. Et le hockey ne prend ni plus ni moins de place que le foot chez vous.


Dernière édition par rocheminou le Sam 16 Avr 2011 - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 8:46

Et c'est faux de dire que je fais chier tout le monde. Encore hier midi j'ai un collègue qui m'a dit à quel point il appéciait travailler avec moi et un autre m'a invité à son mariage. Et ça pour pour moi c'est bien plus significatif que l'avis de 2-3 inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 9:51

d'avoir vécu en france et ici, je maintiens que le hockey a bien plus de place que le foot en france, c'est incomparable.
Par contre les supporters de soccer sont plus idiots (jam pas taper!).

Pour Maurice Richard j'ai voulu provoquer, pis ca a marché, tant mieux, ca m'a démontré l'esprit fermé des quebecois quand tu oses dénigrer une de leur belles têtes...

c'est bien cantabile que le monde t'apprécie, c'est domage par contre que tu en parles comme si tu avais quelquechose à nous prouver.
Si ton vrai fond est celui que tu montres sur les forums, ca fait dur.
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 10:43

HELLXSiR a écrit:
amazone a écrit:
J'espère que tu vas mieux que la dernière fois que je t'ai vu . . .
Je n'ai rien oublié...


Je vais comme jamais je ne me suis senti avant... D'un équilibre divin, "groundé" COMME jamais, en symbiose avec TOUT. J'aime comme jamais j'ai aimé... mes enfants, mes parents, ma famille, mes amis, ceux qui restent et ceux qui ont changés de chemin. Je ne juge plus, où du moins je tente du plus profond de moi. Et ce en commençant par mon propre jugement face à moi-même. Si tout est nécessaire afin d'en arriver à un but ultime, ne touche à rien et comprend la fragilité de chaque élément. L'acceptation de cette création qu'est le moment présent amène du magique dans nos coeurs. Tout devient facile quand les bâtons du mental ne font plus obstruction dans la roue de la vie.

Le passé laisse ses traces. Il fait du maintenant ce qu'il est. Sans ce passé, le maintenant ne serait pas ce qu'il est maintenant. Il serait un maintenant mais différent. N'oublie jamais ton passé car il a fait ce que tu es maintenant. Cependant tu n'es pas que ton passé autant qu'il n'est pas toi. En prendre conscience est bien différent que de le garder en vie en l'alimentant par le mental.

Le corps D'amazone va mal.
Sa conscience n'y est pour rien là dedans, puisqu'elle se sent sereine avec elle même et les siens.
Amamone est hospitalisée, son corps rejette la greffe.
C'est de la mécanique et ca n'a rien à voir avec la conscience, quand ton auto a le joint de culasse pété bah tu le change, c'est la même affaire, sauf que là, c'est plus compliqué.
Les medecins ne savent pas encore ce qu'il va se passer, une autre opération à venir, dans l'urgence c'est l'infection que l'on traite pour attiser un peu ce feu...
Alors HEELXIR ta vision de la conscience, elle dit quoi là?
En tout cas, tu peux te la mettre là oû je pense, quand le corps lâche, tu as beau avoir toute la conscience du monde, ca aidera pas.
Par contre notre amazone savoure chaque instant, chaque levé de soleil,
et,
elle vous embrasse...
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 11:20

Nul ne peut éviter la douleur du corps,ni la mort. Par contre, l'état de conscience te permet de faire cette appréciation de chaque instant, et savourer chaque lever de soleil. Chaque matin je dis "merci" de pouvoir me réveiller pour une autre journée.

Cependant, un corps vieillit mieux et risque moins de développer de maladie lorsque son chauffeur a les yeux vis-à-vis les trous que s'il dort au volant.

Si elle se sent sereine avec elle et les siens, c'est déjà une preuve de conscience non ?

Il y a la mécanique du corps, comme l'auto, et le chauffeur. Tu n'es pas ta voiture, mais bien le conducteur. Si la conduite est relax, y a bien moins de chances d'accidents.

Souhaitons lui la meilleure des chances... Nos encouragements ne peuvent que l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 40
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 12:18

conscience dans le sens avoir conscience de la vie et savourer chaque instant...alors je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6585
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 13:46

H54 a écrit:

Par contre les supporters de soccer sont plus idiots.

Je ne tape pas, c'est malheureusement vrai dans la majorité des cas.
Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 762
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 17:27

Finalement, ça vaut peut-être mieux d'être inconscient que conscient,,,
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6585
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 16 Avr 2011 - 17:54

Je rentre à l'instant d'un match de foot de haute importance et je vous dit que les supporters ne sont pas tous des cons.

Mais il parait que je suis le chat noir pour le losc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La conscience...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La conscience...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Sujet Divers-
Sauter vers: