Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La conscience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 10:13

Le bonheur, la paix, l'abondance, la joie ne sont que quelques apperçus de la force divine qui est en nous. La conscience est cette flamme qui dort en nous. Seule la conscience peut faire taire le mental et l'égo. Au moment où vous parvenez à taire votre mental, alors vous émergez dans la vie, tout comme une nouvelle naissance, mais consciente de la vie à en ressentir les pulsations de la nature.

Conserver cet état de conscience veut dire vivre chaque seconde comme étant la seule existante, sans trainer son passé ni anticiper son futur. À force de vivre dans le passé et le futur, l'être humain a oublié le présent. Le mental est cette machine à voyager dans le temps qui a pris possession de l'humain. Aujourd'hui, il se croit être cette machine...

Et si cette conscience était ce qui survit à la mort, ne voudriez-vous pas être en contact avec cet état avant la mort du corps?
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 39
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 10:18

ca ressemble à des paroles boudistes ca! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 11:28

Il y a, aux dire de certains, une grande part du fondement bouddhiste dans cette état de conscience. Mais aussi plusieurs principes des grandes religions, sans l'incompréhension assossié au temps et aux significations des mots. On y retrouve également le sens profond de la parole de Jésus. Non pas l'homme miraculé que la religion chrétienne en a fait, mais bien l'homme conscient qui parle de cette force en nous qui est la même que celle qui rend tout vivant.

Cette conscience est présente même dans les molécules d'une plante, prennant ainsi la place qui lui est réservé afin de compléter quelque chose de beaucoup plus grand. Le simple fait d'ÊTRE, amène une simplicité libérée de toute forme de complexités liées au temps psychologique. Cette notion de passé et futur est le moteur de notre maladie, essence du mental.

La seconde qui vient de finir n'existe déjà plus, sauf dans notre mental. Celle qui s'en vient n'existe pas encore. Alors le mental tente de s'y projeter afin d'en prédire ce qui sera. Avec l'égo, qui associe nos souffrances passées, le mental tentera de projeter des images de ce futur. Cependant, rien de tout cela n'existe vraiement. Ce n'est qu'un film joué par le mental sur nos souffrances passées et un futur hypothétique. Vivre en étant conscient de cette déviance nous amène à réaliser l'importance de l'instant présent, et enfin on peut reprendre le vrai pouvoir sur notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 13:55

Je ne comprends pas tout mais c'est intéressant. Je retiens de tout ça qu'il faut prendre régulièrement du recul sur sa vie et rien de mieux pour ça que de prendre quelques minutes pour méditer sur le temps présent.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 16:26

Il y a des secondes où l'on aime approcher notre conscience (du présent, mais aussi du passé et de l'avenir).

Il y a d'autres secondes où l'on aime s'en distancer. Les secondes de course.

"Ce qui me soutient, c'est le vide. Sans lui, le fil est inutile." (Loco Locass - Groove Grave)



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 16:28

Ta yeule !!
Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 30 Mar 2011 - 17:06

La pensée de XSir est effectivement très bouddhiste.

Que sommes-nous, sinon notre conscience?

Ce n'est pas pour rien qu'on va dire qu'une personne privée de celle-ci est devenue "légume",,,

Cela dit, le fou est souvent plus heureux que le sage et pour composer avec la vie vaut souvent mieux mettre le couvercle d'une relative inconscience sur le chaudron des contingences qui nous entourent et cela quitte à s'aliéner un peu volontairement,,,

D'ailleurs, le vrai problème n'est pas "To be or not to be", comme le dit Shakespeare, mais "D'être et ne pas être" (ce qu'idéalement on aimerait/devrait être).







Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 9 Avr 2011 - 9:39

Tout ce qui est autour de nous est composé de cellules. Plantes, eau, vent, animaux, terre, peau.... TOUT. Sur un simple morceau de peau gros comme le bout d'une tête d’aiguille, se tiennent ensemble 25 millions de cellules. Chacune vivante individuellement mais en conscience du rôle qu'elles jouent dans l'ensemble du corps.



· Le cancer est une dysfonction d'une simple cellule qui cesse de répondre au rôle qu'elle joue dans l'organisme qui lui permet de vivre. Elle retrouve également la capacité de base qui lui permettait de se diviser. Processus à la base de la vie, la division cellulaire.


· Donc cette cellule se multiplie et la masse augmente. Puis viennent les vaisseaux sanguins qui alimentent les cellules et le cancer se propage à l'organisme complet. Le cancer devient généralisé. Cependant, se faisant, il tue l'organisme qui lui permettait au départ d'être, et meurt du fait même. Rien ne semble fonctionner pour enrayer le cancer.


· Il faudrait atteindre la conscience de cette cellule et qu'elle reprenne son rôle primaire. C'est à dire, se remettre à fonction à sa place, vivre, dans l'organisme en prenant ce dont elle a besoin. Oxygène, sucre, eau sont acheminés par le sang vers la cellule qui prends ensuite les déchets (CO2) pour les rejeter. Si le miracle pouvait se faire, mon père serait vivant...

· Ce même miracle fait que je suis vivant maintenant. Conscient de mon rôle dans l'organisme qui me maintient en vie. Ce même cancer c'est nous, en perdant conscience de ce que nous sommes et qui nous sommes. Le mental prends la place du soi. On se multiplie et on augmente la masse inconsciente, on consomme sans tenir compte de nos rejets ni de l'absurdité de l'ampleur de la consommation.

· Quel miracle fera que l'humanité prendra conscience de ce qu'elle est devenue? S'il suffisait de regarder au loin, en soi? À l'échelle du cosmos, je suis cette cellule qui doit reprendre son rôle dans l'organisme vivant duquel je dépends.

Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 9 Avr 2011 - 14:32

T'en fume de la bonne toi.

Ce que je ne comprend pas avec le cancer, c'est comment il se généralise. Comment une cellule déficiente se met à contaminer l'organisme. Une cellule, c'est une cellule, elle se multiplie mais elle est censé rester une cellule du foie, du coeur, du poumon. Comment cette cellule deficiante fait-elle pour contaminer le reste de l'organisme y compri des cellules qui n'ont rien à voir avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 9 Avr 2011 - 20:15

Une fois la que la masse atteint une certaine grosseur, de nouveaux vaisseaux sanguins se forment et l'alimente, permettant ainsi aux cellules contaminées de circuler dans le corps au complet et former de métastases.

Les cellules ne contaminent pas les autres, c'est seulement une dysfonction de la première cellule qui se multiplie, fait des petits, qui en font d'autres... jusqu'à tuer l'organisme hôte en l'affaiblissant.
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Sam 9 Avr 2011 - 20:43

Afin de prendre conscience de qui tu es vraiment, tu dois arrêter le tourbillon du discours mental. Ce mental n'est que pensée et tu crois être cette pensée. Le mental est un outil pour évoluer, et l'être humain se prends pour son outils.

Quelle est la différence entre le fou qui parle à voix haute tout seul, et celui qui tient son discours dans sa tête? Nous sommes des consciences venues expérimenter la vie, nous devons nous éveiller et réaliser que l'humanité ne peut continuer de fonctionner dans des schèmes mis en place par des excès du mental. Regarde le chaos autour de toi et dis moi que c'est le résultat d'actes conscient.

La conscience que nous étions à la base, celle qui permet au tout d'exister, s'est enlassée dans un trouble, une dysfonction. C'est le message de Bouddha, Jésus... NAME IT!! Le calendrier Maya est une échelle d'évolution par stades en fonction d'un temps évalué à partir du déplacement planétaire... cosmique.

Chaque stade de l'évolution y est décrit... la phase cellulaire, végétale, animale, humaine... la conscience qui amena la parole, l'écriture, l'industrialisation, la technologie... et le chaos. Tout ceci fait parti d'un plan divin qui est une sorte d'école de conscience. Nous vivons dans un monde en 3D mais avec une 4ieme dimension qui est la dimension astrale... visible seulement par les gens très sensibles. Mais nous évoluons dans un système qui en comporte plus de 10, il me semble (pas trop sûr du nombre). Cependant, comme mentionné dans les écrits maya, notre système solaire est également en évolution, donc conscient... La fin du monde que tous imagine selon leur projection du mental, n'est pas un enfer terrible... L'humanité va faire un bon de conscience, les phénomènes météorologiques ne vont que s'accélérer. Déjà il y aura un nettoyage. Ensuite, viendra peut-être un saut quantique, ce qui pourait alors rendre visible à tous cette 4ième dimension. Où encore, si l'infiniment grand est semblable à l'infiniment petit, il existe peut-être une énergie divine au fond de nous tous qui renferme autaut de pouvoir et de force que la vie peut avoir, c'est-à-dire une force digne d'un soleil capable de consummer sur place toute personne. L'acte divin sera un acte percuttant afin de montrer à l'humanité entière le pouvoir de la vie, l'amour, la lumière.

Les humains vivent dans les ténèbres de la peur, la noirceur du mental. Seul la lumière de la conscience peut les sauver. Chaque conscience qui s'ouvre, s'allume est une lumière d'amour de plus.

Lorsque tu réalises que tout ce qui t'entoure est le résultat de 65 milliards d'années d'évolution, la vie dans toute sa splendeur, et que tu es aussi le résultat de cette création, tu te sens alors tout petit à côté de la vie mais en même temps tellement grand et fort de savoir que tu en fais parti.

Nous sommes des êtres divin en attente d'un réveil. Le sommeil du mental cause déjà suffisamment de tors. À ta mort, deux questions, pas de jugement, tu seras ton seul juge.

As-tu aimé ton passage? Qu'as-tu fais pour les autres?

Conscience tu étais, conscience tu dois redevenir.
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 11:04

Manifestation matérielle de la conscience dans notre univers 3D.

Filmé en direct le 11 décembre 2009.

http://www.dailymotion.com/video/xdh4n2_phenomene-etrange-dans-le-ciel-de-n_tech
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 12:14

HELLXSiR a écrit:
Où encore, si l'infiniment grand est semblable à l'infiniment petit, il existe peut-être une énergie divine au fond de nous tous qui renferme autaut de pouvoir et de force que la vie peut avoir, c'est-à-dire une force digne d'un soleil capable de consummer sur place toute personne. L'acte divin sera un acte percuttant afin de montrer à l'humanité entière le pouvoir de la vie, l'amour, la lumière.

...

http://www.dailymotion.com/video/xecna7_le-feu-secret-1_tech

Je me pose la question.... ?!?

Serait-ce que le tout puissant réserve aux plus ancrés dans le mental et l'égo ? À ceux qui refuse TOTALEMENT l'ombre d'une possibilité divine plus grande que nous. À ceux qui refuse de voir le divin que nous sommes tous. Nous avons tous cette flamme, cette lumière en nous. La conscience est cette lumière. L'humain vit dans l'ombscurité du mental et refuse de faire le pas dans la lumière. Dès que tu franchiras cette courte étape, tu seras dans la lumière qui éclaire tout. L'obscurité ne peut exister là où il y a lumière. Dès que tu ouvres la lumière tu es.

Un simple pas, une seconde... une prise de conscience. C'est tout. Rien de plus mais tellement en même temps. C'est cette prise de conscience qui est la divinité. C'est reconnaître ce que tu es, but de notre passage ici. Simplement reconnaître ce que tu es. Sans te laisser emporter par ton discours mental, qui n'est pas ce que tu es. Quelle est la différence entre l'homme qui se parle seul à voix haute au milieu de la foule et celui qui tient son discours intérieurement ? Aucune... Les deux ont un discours mental. Point.

Il faut faire un pas de reculons... C'est-à-dire, prendre conscience de ce discours et faire un pas derrière lui. Réaliser que nous ne sommes pas ce discours, mais bien au-delà de celui-ci. Ce discours s'alimente de plusieurs façons. Le temps psychologique, passé et futur, et l'égo.

En reculant pour observer ce discours, cette pensée, tu te recentres sur le présent, maintenant. Tu te recentres sur toi. Cette mise à niveau se fait par l'intérieur. L'homme a exploité tout ce qu'il pouvait en cherchant vers l'extétieur de lui. Maintenant, il doit faire le pas le plus important de l'histoire, reculer d'un pas. Prendre conscience qu'il n'est pas cette pensée. Pensée toujours alimenté par les projections du mental dans le futur, par la peur de manquer de (insérer ce que vous voulez). Cette peur, cette angoisse, ou encore ce faux sentiment de "je serai bien lorsque (insérer ce que vous voulez)" n'est que mental. Réalisez, maintenant, que votre pensée n'est pas vous, prenez conscience de l'instant présent. Cessez de vivre de ce mental qui n'est qu'une fiction. Soyez plus que cette fausse projection de vous. Le passé fait ce que vous êtes aujourd'hui. Mais vous n'êtes pas ce passé. L'arbre porte en lui les cicatrices du temps mais ne vie pas en essayant d'éviter les prochains accrochages. Nous sommes l'ensemble de ce qui existe en ce moment. Nous seul pouvons décider de la prochaine seconde qui naîtra dans nos pensées, dans notre conscience, dans la vie, dans l'univers. Cette prochaine seconde pourrait-être la plus importante de votre vie. Et ce serait la naissance d'une nouvelle vie, la vôtre.

La conscience EST ce qui fait que LA VIE EST. Une force pure d'amour, de conscience, de bonté, de partage, de compassion, d'aide. Pourquoi ne pas tendre la main à celui qui est dans le besoin plutôt que d'attendre qu'il le demande?

Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 16:42

Ton propos est passablement ésotérique, ce qui n'est pas dire qu'il soit faux.

Je pense aussi qu'on n'est que conscience. Par contre, on semble la perdre lorsqu'on dort et rien ne dit qu'on la conservera une fois mort. Peut-être sommes-nous, sans le réaliser vraiment, rattaché à une sorte de méga-conscience collective. Cela nous dépasse simplement,,,

Ce serait intéressant de savoir si ta philosophie se rattache à un groupe particulier. Connais-tu le mouvement bouddhique de la Pleine Conscience?
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 19:03

Tout ceci entrecoupe les grandes religions, bouddhiste, calendrier maya, prophète mahommette (comment on l'écrit lui?), mes expériences, mes réflexions, les "coïncidences" de ma vie, bref, c'est la sommité d'un tout qui ce passe maintenant. Les informations entrent à grande vitesse. Je réalise et l'envie de transmettre me prends.

Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 39
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 19:41

j'aimerai adherer à tout ca, la mort me tétaniserait moins. J'aimerai vraiment y croire, vraiment, c'est beau.
Suis je trop consciente pour ca?
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 20:12

Ta pensée rejoint celle d'un scientifique et philosophe que je considère comme le plus grand du XXe siècle, Teilhard de Chardin, et sa "loi de complexité conscience", dont voici une synthèse:

"Philosophie de la nature
Teilhard n'aurait pas aimé l'expression de philosophie de la nature. Elle me semble pertinente, pour bien montrer que Teilhard a mené tout au long de sa vie une réflexion de type philosophique. Cette réflexion ne s'est pas faite dans le cadre universitaire, aussi il ne faut pas chercher en lui quelque chose qui serait d'ordre scolastique. C'est une réflexion qui accompagne des travaux scientifiques dominés par la théorie de l'évolution.

La philosophie de la nature de Teilhard peut se résumer dans une expression qu'il a créée : « la loi de complexité conscience ». Le terme de loi signifie ici que le terme est employé pour dire ce qui relève de l'étude scientifique. Ce n'est pas une spéculation sur l'être ou sur les valeurs, mais l'observation de ce qui se donne à voir grâce à la méthode scientifique.

Teilhard voit la vie en genèse. Pour un scientifique, c'est un fait incontestable. Depuis des millions d'années, les formes de la vie ne cessent de se transformer. Or cette transformation est une élaboration progressive qui a produit des formes de plus en plus complexes. Teilhard introduit un concept qui est alors nouveau : celui de complexité. Les vivants ne sont pas simples ; ils sont complexes. Ils sont de plus en plus complexes au fur et à mesure que le temps passe et que les transformations ont lieu.

Cette complexité est le corrélat d'une capacité nouvelle, celle de la conscience. La conscience est pour Teilhard la capacité de connaissance.

Le rapport entre la complexité et la conscience n'est pas fortuit. Ainsi Teilhard constate que l'évolution est soumise à une exigence interne qui la règle. Pour cette raison, il l'appelle une « loi ». Elle préside aux transformations. Ainsi ce qu'il appelle avec les scientifiques de son temps d'un terme volontairement neutre « le transformisme » est compris quand on connaît la loi qui l'organise et le règle.

La loi de complexité conscience est universelle. Elle vaut à tous les stades de la réalité. La matière est apte à devenir élément du vivant, par son organisation en molécules ; puis ces grandes molécules peuvent devenir des organismes dont l'autonomie est le premier pas de la vie ; puis des êtres unicellulaires peuvent se complexifier et devenir des êtres pluricellulaires... Ainsi l'arbre où la théorie de l'évolution place les vivants trace la croissance des vivants selon leur complexité et leur richesse dans la connaissance de soi et du milieu vital. Les vivants se hiérarchisent en effet par leur capacité de réaliser l'unité d'une immense pluralité d'éléments. Plus il y a de complexité, plus il y a de richesse dans l'unité. Et cette unité permet la manifestation de la conscience. Cette progression mène à un seuil décisif, celui de la réflexion qui est atteint avec l'humanité. Tel est le point central de son maître livre, le Phénomène humain - livre très travaillé, difficile à lire, tant par son vocabulaire que par ses idées, mais fondamental pour qui réfléchit sur la vie.

Ce point permet à Teilhard de surmonter le désespoir évoqué plus haut : le seuil de la réflexion ayant été franchi, quelque chose est apparu qui échappe à la mort. Plus encore, lorsque le seuil de l'humanisation est franchi, il est irréversible. Les éléments qui lui ont permis d'émerger peuvent disparaître, un fruit a été donné qui demeure, parce que la richesse de l'esprit a été réalisée. La cosmogénèse, devenue biogenèse, mène à l'esprit - en grec noûs - ce qui permet à Teilhard de proposer le néologisme noogénèse. Une autre histoire commence qui ne se réduit pas à la physique-chimie.

Dans le prolongement de cette réflexion sur l'évolution, Teilhard introduit une exigence philosophique : l'évolution se comprend mieux, si on en perçoit la finalité. Sur ce point Teilhard s'est mis en désaccord avec la théorie synthétique de l'évolution, en étant partisan de ce que l'on appelle l'orthogenèse.

La philosophie de la nature de Teilhard est centrée sur la loi de complexité conscience. Elle est liée à une fascination : elle vient de ce qu'il appelle un troisième infini ; il y a l'infini de grandeur, l'infini de petitesse ; il y a aussi l'infini de complexité - ce qui mène à admirer la vie et sa puissance de produire ce qui l'accomplit : l'esprit."

Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 20:26

Cette prise de position en retrait de ses pensées est tout fait sans retour. Les peurs, les angoisses disparaissent. C'est comme une pièce toute noir où tes pensées semballent dans les peurs et les suppositions. Dès que tu allumes la lumière, finit, plus de peurs. Même si tu refermes la lumière, tu n'as plus peur, car tu sais. C'est tout.

Cet éveil de la conscience se fait souvent au moment de mourir, quand tu as finalement le sentiment de tout perdre. Cependant, les épreuves de la vie peuvent faire éclore cette flamme. Souvent le cas lorsque quelqu'un songe sérieusement au suicide mais ne le fait pas. C'est une introspection au plus profond de ce qui te définit.
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Dim 10 Avr 2011 - 20:28

hawaiienne54 a écrit:
j'aimerai adherer à tout ca, la mort me tétaniserait moins. J'aimerai vraiment y croire, vraiment, c'est beau.
Suis je trop consciente pour ca?


Plusieurs ont besoin de voir pour croire. Alors que souvent, il suffit de croire pour voir.

Les réponses ne peuvent venir de l'extérieur. Seule la réponse provenant de ton fort intérieur pourra te convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Lun 11 Avr 2011 - 20:20

ça sent le patchouli ici !
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 39
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Lun 11 Avr 2011 - 20:21

depuis deux minutes ca sens malheureusement la marde...
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 14:04

Le mental, la pensée, est un outil formidable et mortel à la fois. Il peut créer des merveilles tout comme le plan le plus mortel. Plusieurs ont laissé cet outil prendre le contrôle de leur véhicule, le corps. En étant conscient, vous prenez contrôle de la réalité. Prendre contrôle de ce que l'on est vraiment et non cette fiction projetée par le mental. Soyons maître et non un ouitl hors de contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 14:27

Il y a de quoi d'intéressant dans ta réflexion mais ça part un peu dans tous les sens, je pense que tu devrais te rapprocher un peu plus de ceux qui ont déjà réfléchi sur la question, la bouddhistes, les Chrétiens, les psy, on sent que tu à piocher un peu à tout le monde pour faire ta propre sauce Hellxsirienne.

sur le fond, je suis plutôt d'accord avec toi même si ça sent un peu le patchouli même si j'ai aucune idée de ce que ça sent.
Revenir en haut Aller en bas
Amazone
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 15:23

Et dire que c'est moi qui passe pour l'ésotérique..... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 16:19

Le Jam a écrit:
Il y a de quoi d'intéressant dans ta réflexion mais ça part un peu dans tous les sens, je pense que tu devrais te rapprocher un peu plus de ceux qui ont déjà réfléchi sur la question, la bouddhistes, les Chrétiens, les psy, on sent que tu à piocher un peu à tout le monde pour faire ta propre sauce Hellxsirienne.

sur le fond, je suis plutôt d'accord avec toi même si ça sent un peu le patchouli même si j'ai aucune idée de ce que ça sent.

Et si tout cela avait une raison d'être? Simplement la vie à son école, à son rythme... Les choses s'accélèrent au rythme qu'en une seule minute, la vie avance plus qu'elle ne le faisait en 30 millions d'années, il y a 35 billions d'années. Tout est en évolution constante, rien ne stagne. La vie ne stagne pas, jamais. Seul l'être humain en est venu à une forme de stagnation relié au mental. La reconnaissance de ce Moi plus profond, ce Moi qui est LA VIE, ce MOI qui ne juge pas, n'essaye même pas d'expliquer, seulement ÊTRE. C'est l'objectif écrit dans les astres, au plus profond du cosmos. Oui il y a une destinée, un plan suprême, qui dépasse la compréhension du mental.

Le mental limite la vision des choses à ce qu'il peut nommer, étiquetter, analyser, comprendre. Il est difficile pour lui d'admettre des possibilités comme la télépathie, qui relêve d'une source autre que ses capacités. Pourquoi l'énergie du soleil, accompagnée des éléments terrestres ainsi que la combinaison parfaite de l'influence lunaire a su faire émerger la vie? Je ne sais pas, mais les chercheurs commencent à faire des liens avec la façon dont se développe le cosmos qui semble être régit par des lois absolues aussi précisent que la gravité, la vitesse, la force centrifuge.... Pourquo des lois aussi complexes à l'échelle cosmique ? Pourquoi certaines formes de vie microscopique sont dotées de systèmes de flagelles actionnées par un mécanisme comme une vis sans fin? Pourquoi ? Parcequ'il existe une forme de vie supérieure à nous. Nous ne sommes pas la somme de l'évolution de la vie mais bien un maillon important qui doit poursuivre son évolution.

Si l'évolution était limité, nous serions encore au temps de Lucy. Cette prochaine étape de l'évolution EST cette conscience, cette prise de contrôle sur ce que nous sommes. Et accorder ses gestes, ses intentions, ses actions avec cette conscience. Le monde ne peut plus continuer de cette façon, tout ce qui fut fondé sur le pouvoir par le mental ou l'égo est appellé à s'éffondre. Une nouvelle conscience va surgir et écraser, tout comme l'ont fait les éatpes précédentes de l'évolution, les mécanismes mit en place par le mental et l'égo.

Si du jour au lendemain tout s'éffondrait... système banquier, électricité, réseau de communication, tout.... un simple tremblement de terre, un vrai frisson de la terre peut, en quelques secondes tout faire balancer. Sera de ceux qui vont vivre la panique ou de ceux qui se sont connecter à ce qu'ils sont vraiment donc seront les premiers à pouvoir se relever?

Revenir en haut Aller en bas
HELLXSiR
Trouble Maker


Nombre de messages : 474
Age : 48
Localisation : Au fond de ma conscience
Emploi : Chercheur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 16:26

amazone a écrit:
Et dire que c'est moi qui passe pour l'ésotérique..... Rolling Eyes

Selon Wiki...

"...tout enseignement ésotérique comporte une partie exotérique (pour le profane) et une partie ésotérique (pour l'initié). En principe, la partie de l'enseignement « cachée » au profane ne contredit pas l'enseignement donné au public. Il apporte en général un « deuxième sens » aux aspects de l'enseignement exotérique. Il l'ouvre sur des états de conscience supérieurs, sur des perspectives métaphysiques.


L'ésotérisme ne se confond ni avec la parapsychologie ni avec l'occultisme, bien que l'usage commun rassemble souvent ces divers domaines sous la seule dénomination d'ésotérisme."

L'ésotérisme au sens large fait souvent référence à une croyance provenant de l'extérieur alors qu'ici il est question d'écoute afin de trouver les réponses soi-même, au plus profond de soi, et d'en faire une ligne de vie, une façon de vivre, un choix de vie, d'attention constante, de silence intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 17:02

Effectivement, XSir aurait, selon moi, à se joindre à une communauté de gens qui s'intéressent, croient et vivent ces idées et ces idéaux.

A ma connaissance, il y a deux grands groupes actuellement le font.

L'un est un peu austère tout en étant très convivial, c'est l'école de la Pleine Conscience de Thich Nhat Hanh. Il s'inscrit dans la tradition du bouddhisme zen. Au Québec, ils sont présents à Montréal et Québec et très proches de la communauté vietnamienne. Des gens très bien.

Leur site: http://mpcmontreal.homestead.com/files/index.html

A l'autre bout du spectre, il y a Osho. Un gourou ce qu'il y a de plus gourou décédé il y a déjà plusieurs années. Un vrai génie. Presque tous ses livres sont à lire et des plus inspirants. Ses racines sont hindoues, mais je crois que plus que quiconque il a s'adapter au monde moderne. Il n'y a plus, de groupe formel associé à ce dernier au Québec. Il rayonne surtout de son centre en Inde et nombre de Québecois y sont déjà allé. J'ai un neveu très proche de ce groupe qui a plein d'amis de partout au monde qui se réclament de Osho. tk ça vaut la peine de lire au moins un livre de Osho, c'est brillant et sa plume est un vrai ruisseau.



Leur site [url=http://www.osho.com/index.cfm?Language=French]http://www.osho.com/index.cfm?Language=French[/url
Revenir en haut Aller en bas
Centrois
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mar 12 Avr 2011 - 23:47

HELLXSiR,
Si j'ai appris dernièrement que je suis cancéreux, est-ce que ça relève de mon moi, de mon vécu ou des plans de l'Univers?

Plate de même comme question Sad
Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 9:27

J'espère que tu parles de manière impersonnelle et que ce n'est pas de toi que tu parles spécifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Amazone
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La conscience...   Mer 13 Avr 2011 - 11:23

Et si c'était personnel? J'avoue que si j'avais mené une vie différente, j'aurais peut-être été moins malade. Peut-être... Mais, je considère que de se prononcer sur le cancer sans jamais avoir été confronté à la chose est un peu simpliste. Hellxsir, as-tu eu un cancer? Si non, ta pensée est interessante, mais à ce niveau là, je trouve que c'est parler sans vraiment comprendre car la douleur et la véritable maladie physique est une expérience qui se vit justement dans l'expérience. J'ai vécu dans ma dernière chirurgie un éveil de conscience très grand. Mais c'est parce que j'ai été confronté à la presque fin et à une douleur tellement intense qu'on en arrive à demander à mourir pour cesser la souffrance. Puis quand le miracle est arrivé, car je considère que c'est un miracle, j'ai compris que parfois on est loin d'être responsable de tout à cause de notre état de conscience.
Tu parles des gens qui veulent se suicider et qui ne le font pas, et que l'éveil de conscience arrive.Est-ce l'expérience qui te fait parler ou ce sont des témoignages ou des lectures? Car la différence est grande.
Je sais aujourd'hui que ma façon de penser doit changer pour que je reste en santé. Je dois prendre soin de mon corps. Et cesser de le malmener et de croire que je vais me guérir par la pensée. Car, ça marche pas. Il faut prendre soin de son corps comme on prend soin de son esprit. Car malgré toutes les méditations et les expériences psychiques, le corps est une machine qui ne suit pas nécessairement le chemin que la pensée veut prendre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La conscience...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La conscience...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Sujet Divers-
Sauter vers: