Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (sans sujet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
surligneur rose
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: (sans sujet)   Dim 21 Nov 2010 - 17:37

C'était ma collègue et mon amie

http://lejournaldemontreal.canoe.ca/journaldemontreal/actualites/faitsdiversetjudiciaires/archives/2010/11/20101121-064600.html

Je suis dévastée, triste et encore sous le choc. Je ne veux pas le croire... Impossible dans ma tête! Le calvaire qu'elle a du subir, la pauvre. Je ne la reverrais plus jamais... J'espère qu'elle est heureuse où elle est...

On ne sait jamais ce qui peut nous arrivez. On ne se dit pas assez souvent à quel point on s'aime. C'est terrible comment la vie peut être.

Revenir en haut Aller en bas
sharl
Trouble Maker


Nombre de messages : 745
Localisation : Sur un nuage
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Dim 21 Nov 2010 - 17:46

C'est ça qui arrive quand une vraie belle fille fréquente un morron à tête d'oeuf,,, Qu'on se le dise,,,
Revenir en haut Aller en bas
surligneur rose
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Dim 21 Nov 2010 - 18:01

Je me sens hyper mal de pas avoir été plus tête de cochon et quitte à la forcer pour qu'elle le criss le s't'osti de malade là. J'aurais pu l'aider, être la pour elle... On est jamais assez là, j'ai l'impression. Oui, elle-même aurait pu s'aider, mais elle était aveugler. J'aurais du lui faire voir, lui ouvrir les yeux... Je me sens pas bien...
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Dim 21 Nov 2010 - 19:07

Mes condoléances, mein Beileid, my condolences. "Ma Belle Sophie"



Tu peux prendre quelques jours de repos, ainsi qu'avec les autres proches. Toi et ses autres collègues, sa famille, ...



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
hawaiienne54
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 734
Age : 39
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Dim 21 Nov 2010 - 19:47

ce n'est pas de ta faute!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://bilous.vefblog.net/presentation.html
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 3:44

Étais-tu au courant que ce type la battait ? Je suis toujours un peu surpris d'entendre ce genre d'histoire tragique. Maintenant le gars va moisir en prison, il a tout gagné.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 10:21

Le Jam a écrit:
Maintenant le gars va moisir en prison, il a tout gagné.

Nous avons perdu.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 10:26

Nous avons perdu quoi ? Moi je m'en tape au final de ce type, il habite à 5 000 km de chez moi, je ne l'ai jamais vu, mais il a foutu sa vie et celle d'une jeune fille en l'air, qu'il aille en prison quelques années, ça l'aidera à réflechir sur ces actes, c'est un homicide, je ne sais même pas si le gars s'en rend compte lui même.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 11:07

Nous avons perdu cette fille.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 11:56

shokin a écrit:
Nous avons perdu cette fille.



Shokin

Pourquoi ? Tu voulais te la taper ?
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 17:34

C'est une perdue, quelles que furent nos intentions.

Ne me dis pas que tu n'a jamais ressenti de compassion ou tristesse même pour des personnes que tu ne connaissais pas.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Lun 22 Nov 2010 - 18:24

Compassion si certainement mais j'avoue que devant la multitude d'information de ce type qu'on nous donne tous les jours je suis malheureusement un peu blasé lorsque je suis touché de très loin. C'est à la fois malheureux et salvateur de ne pas se sentir trop affecté.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 5:22

Heureusement, nous sommes capables de surmonter le choc, même si c'est plus difficile pour les plus proches (sa famille).



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 6:43

Plus proche pas forcément quand il s'agit de sa famille, mais aussi quand on est témoin d'un accident ou d'un suicide ou quand les victimes de l'accident ou de l'acte terroriste l'on été sur un trajet que l'on fait régulièrement, c'est alors une réaction de peur égoïste du type "ça aurait pu être moi".
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 13:01

Le Jam a écrit:
c'est alors une réaction de peur égoïste du type "ça aurait pu être moi".

Pas nécessairement.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
surligneur rose
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 14:45

Ça ne s'applique pas vraiment ici, ta théorie, Le Jam. Elle a été battu à mort à coup de marteau, ça l'aurait pas pu être personne d'autre qu'elle, ou une autre femme battu, certe.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 14:55

Si car tu es proche de la personne et d'une certaine manière témoin également puisque tu la connaissais et que tu l'as vu peu de temps avant qu'elle ne se fasse tuer et que tu semblais connaitre ses relations houleuses avec le gars. Ma théorie comportait trois volets :

1/ Tu es proche de la personne
2/ Tu est témoin
3/ Tu t'identifies à la victime pour diverses raisons proximité géographique, trajet commun, style de vie proche, age etc...

Dans ton cas il semble évident que c'est la proximité que tu as avec la victime qui l'emporte.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 15:07

Quand chez nous il sera 17h00, nous aurons une pensée.

Ultimatum...

Je salue la lucidité de soutenir SOS violences conjugales.

Le surligneur rose n'est pas inutile.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 15:28

Le Jam a écrit:
3/ Tu t'identifies à la victime pour diverses raisons proximité géographique, trajet commun, style de vie proche, age etc...

De nouveau, pas nécessairement. Ce que tu décris là, j'appellerai ça plus de la "projection (sur soi)" que de l'empathie. Et cette projection n'est pas une condition nécessaire, c'est une pensée qui peut venir après le "choc".

Penser "ça aurait pu m'arriver" n'est pas nécessaire pour faire preuve d'empathie ou être ému en lisant le journal (que ce soit un journal choc ou un journal sérieux) ou en étant témoin d'une tragédie. Même si, après coup, on peut se dire "ça aurait pu m'arriver". En tout cas, sur le moment, tu ne penses pas "ça aurait pu m'arriver". Cette pensée n'est pas cause, mais une suite (conséquence) possible. Sur le moment (ou juste après coup) où tu es témoin, tu vas plus probablement te demander "que puis-je faire ?" ou "qu'aurais-je pu faire ?" voire "suis-je coupable ?"...



Oui, quelque chose te rapproche de la personne, mais ce rapprochement peut venir de différentes choses :

- tu avais des relations avec la personne, vous vous connaissiez,
- tu avais un attachement pour cette personne (sans forcément qu'elle ne te connaisse, tu en était "fan"),
- tu ne la connaissais pas mais une situation ou un événement fort et vécu (être témoin, c'est déjà un peu vivre une partie de la situation ; exemples en sont les témoins d'accidents qui ont eux-mêmes besoin de soutien) a créé un rapprochement (parfois très provisoire).

Mais je ne pense pas que se dire "ça aurait pu m'arriver" va beaucoup te rapprocher de cette personne (en admettant qu'elle ne soit pas morte) sans l'un des trois facteurs que je viens de mentionner. Preuve en est les personnes qui lisent les (mauvaises) nouvelles dans le journal. Prenons l'exemple d'une personne battue grièvement (mais pas morte) qu'elles ne connaissaient pas, et appelons-là Battatra : elles n'ont pas de relation avec cette personne, elles n'en étaient pas fan/attachées (puisqu'elles ne la connaissaient pas), et elles n'ont pas vécu avec elle cette situation. Cela ne les empêchera pas de penser "ça aurait pu m'arriver" ou "ça pourrait m'arriver" sans qu'elles ne montrent quelque attachement à Battatra.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 17:21

Je suis assez d'accord mais je ne vois pas où tu veux en venir et la contradiction qu'il y a avec mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mar 23 Nov 2010 - 19:24

A ce que j'ai compris, tu disais que la phrase suivante :

Le Jam a écrit:
3/ Tu t'identifies à la victime pour diverses raisons proximité géographique, trajet commun, style de vie proche, age etc...

1. est toujours vraie, quelle que soit la situation.
2. est cause de la compassion.

Or

1. non, pas toujours.

2. Rien à voir, pas de lien de cause à effet ni dans un sens ni dans l'autre. On peut s'identifier à une personne sans être pris de compassion pour celle-ci comme on peut être pris de compassion pour une personne sans s'identifier à celle-ci.



Exemple :

Michel marche, guitare au dos, le long d'une route (est-ouest, la rue quétaine, mettons) qu'il a l'habitude de marcher à son rythme chaque samedi matin du côté sud. Le temps est au beau fixe : douce chaleur, pas de nuage, pas de vent. Michel aime la nature et regrette qu'il n'y ait pas plus de chemins pédestres dans son patelin. C'est donc avec une légère amertume - décroissante à force d'habitude - qu'il longe la rue quétaine. Qui plus est, il ne peut s'empêcher de regarder tout ce qui traîne - Michel aime la nature, ne l'oublions pas ! - au bord des routes : mégots en abondance, canettes en aluminium, bouteilles en plastique, bouteilles en verre, berlingots, mais aussi mouchoirs, serviettes, piles, emballages divers, etc. La liste est longue et inquiétante. Michel pense parfois à acheter des sacs à ordures. Mais pas cette fois ! Il se réjouit tant de jouer Pré de Toit à ses copains, le chanson qu'il vient de composer.

Michel connaît par coeur cette route. Il reconnaît déjà, à soixante mètres de lui, le passage piétons qu'il traverse à chaque fois pour traverser le Parc des Carpes. Il est malheureusement aussi habitué aux nombreux chauffards qui traversent la rue quétaine à d'indécentes vitesses. En raison de ce danger qu'il côtoie chaque semaine, il a pris l'habitude de marcher à au moins un mètre de distance de la rue. Il se demande souvent pourquoi la commune n'a installé ni gendarmes couchés, ni feux de signalisation, ni radars près du passage piéton dont il s'approche - il ne lui reste plus que trente mètres, et les voitures continuent de filer comme des éclairs. Il aperçoit une jeune fille à qui il donne la vingtaine. Elle sort tranquillement du Parc des Carpes. Michel continue de chantonner. Le pré de toit je gravirai. Du pré de toit je descendrai... Le pré de toit je creuserai. Du pré de toit je mou......RRRRRIIII-BAM !!!

Michel n'en croit pas ses yeux. La jeune femme s'effondre sur le sol, inanimée. Abasourdi mais toutefois prompt, il jette sa guitare puis se précipite au milieu de la route. Il aperçoit le chauffeur, les mains au volant, immobile, le teint livide. Il appelle les secours, tente la respiration artificielle et le message cardiaque plusieurs fois. Mais rien n'y fait, rien n'y fait, rien n'y fait... il se relève, désespéré, et se précipite vers le chauffeur... il enlève la clé de contact. L'ambulance et la police arrivent alors... TABARNAK !!!

(...)

Cinq jours plus tard, Michel se rend avec ses copains musiciens à l'enterrement. Le chauffeur chauffard est aussi présent. Toutes les personnes présentes prennent à leur tour la parole, s'adressant à Valérie. Certains membres de sa famille s'offusquent de la présence de celui qui l'a tuée. D'autres comprennent la nécessité thérapeutique de cette étape, pour lui aussi. En effet, Pierre a décidé - c'est déjà un signe de volonté ! - non seulement de ne plus boire d'alcool, mais aussi de renoncer définitivement à la conduite. Certains collègues ont bien essayé de le raisonner. "Allons ! Pierre, nous comprenons que tu ne veuilles pas que cela se reproduise... mais tu n'es pas obligé de te priver de la voiture." Rien n'y fait ! C'est un choix ferme, une décision indiscutable. Pierre a simplement décidé de prendre le train. Il a vendu la voiture et a même proposé l'argent de la vente à la famille. Celle-ci a refusé, arguant qu'elle n'avait pas le coeur à penser à l'argent, et que cela n'allait aider personne.

Le pré est jonché de feuilles mortes.
Le toit s'est effondré pareil.
Qui ne veut pas claquer la porte ?
Qui peut croire des choses pareilles ?





Dans cette histoire, à aucun moment donné Michel ne s'est dit "ça aurait pu m'arriver". D'ailleurs cette pensée n'a envahi aucun autre esprit présent à l'enterrement, ni celui de Pierre, ni celui du prêtre, ni celui des copains de Michel, ni ceux des parents. Les seules rares personnes qui se sont surprises à penser que cela aurait pu leur arriver sont celles qui régulièrement traversent la rue quétaine au niveau du Parc des Carpes et qui ont lu le journal de Proitormé, le village dans lequel a eu lieu l'accident. Ni Valérie d'ailleurs.

A noter que cette histoire est fictive, elle !



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 4:43

C'est une belle et naïve petit histoire (le coup de je revends ma voiture pour donner l'argent aux victimes)mais moi je me sentirais impliqué par l'accident, et j'assisterais à ce type d'accident il est certain que je penserais que celà aurait pu m'arriver si j'avais été imprudent, c'est pourquoi je ne comprends pas bien tes affirmations.
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 4:46

shokin a écrit:


1. est toujours vraie, quelle que soit la situation.
2. est cause de la compassion.

Or

1. non, pas toujours.

2. Rien à voir, pas de lien de cause à effet ni dans un sens ni dans l'autre. On peut s'identifier à une personne sans être pris de compassion pour celle-ci comme on peut être pris de compassion pour une personne sans s'identifier à celle-ci.


Je n'ai jamais dit que 1 eétais toujours vrai quelque soit la situation, j'ai dit que lorsque l'on se sent particulièrement touché ou affecté par un accident, ou un décé, c'est toujours parce qu'il y a toujours un des trois points ou plusieurs qui entrent en jeu.

Dans la cas de ton exemple il y en a deux, tu es à la fois témoin de l'accident et à la fois tu t'identifie à la victime car même si tu n'en étais pas proche, les modalités de sa mort et de son accident de renvoient à ton propre quotidien et le principe d'identification s'applique, merci de me démontrer que mon point de vu est juste.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 5:03

J'avais mal compris alors : j'avais compris que, selon tes messages, l'identification à la victime avait toujours lieu, alors que, à mon avis, il va arriver parfois qu'un témoin s'y identifie, parfois qu'un témoin ne s'y identifie pas (n'en ait pas besoin).

Oui, Michel est témoin.
Non, Michel ne s'est pas forcément identifié à la victime. C'est possible mais pas systématique. Peut-être que Patrice (un des copains de Michel) s'est identifié à la victime.
Oui, il est vrai que Michel traverse chaque samedi la rue quétaine.

Pour la réaction du chauffeur, Pierre, il me semble que c'est une réaction possible (d'autant plus qu'il sait qu'il est coupable (d'avoir dépassé les limites de vitesse et d'avoir tué Valérie)* : être en état de choc sur le moment. Pierre n'a pas crissé son camp pour fuir la situation. Et peut-être qu'il était alcoolisé lors de sa conduite, ça, je ne sais pas. Mais, en tout cas, après quelques jours, Pierre aura eu le temps de méditer, de réfléchir, d'être lui aussi soutenu. Puis ça aurait pu être pire : Pierre, ne pouvant assumer cette mort sur la conscience, aurait pu décider de passer d'l'aut'bord. Quant à l'histoire de l'argent, c'est vrai que c'est tiré par les cheveux.

* Si tu es témoin sans être coupable, tu as une "charge" en moins.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 14:43

shokin a écrit:
Pierre n'a pas crissé son camp
C'est plus fort que toi hein le Suisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6511
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 14:53

Il n'y arrive pas, il se sent obligé de vous singer car il vous aime.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 15:29

rocheminou a écrit:
shokin a écrit:
Pierre n'a pas crissé son camp
C'est plus fort que toi hein le Suisse ?

S'interdire d'employer des expressions québécoises n'est pas normal non plus.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 15:55

shokin a écrit:
rocheminou a écrit:
shokin a écrit:
Pierre n'a pas crissé son camp
C'est plus fort que toi hein le Suisse ?

S'interdire d'employer des expressions québécoises n'est pas normal non plus.



Shokin
Normal ? Je ne ressens aucunement le besoin et/ou l'envie d'utiliser des expressions typiquement françaises et pourtant je n'y vois aucune anormalité. Ton problème c'est que tu veux être plus Québécois que les Québécois.
Revenir en haut Aller en bas
shokin
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 32
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 15:57

Si les Québécois s'empêchent ou s'interdisent leurs expressions québécoises, c'est ton problème.

Le gros problème avec toi, c'est que tu réagis même quand j'emploie correctement une expression québécoise.



Shokin
Revenir en haut Aller en bas
rocheminou
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 898
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: (sans sujet)   Mer 24 Nov 2010 - 16:07

shokin a écrit:
Si les Québécois s'empêchent ou s'interdisent leurs expressions québécoises, c'est ton problème.

Le gros problème avec toi, c'est que tu réagis même quand j'emploie correctement une expression québécoise.
Shokin
Calvaire que t'es bouché par les deux bouts (et vlan pour les expressions). Ce que je ne cesse de dire c,est qu'un Québécois ne cherche pas à parler ainsi de façon volontaire il incarne la langue, il est la langue. Quand je sacre c'est pas pour ''faire Québécois'' c'est parce que ma culture et mon âme imposent ce mot à mon cerveau.

Dans ton cas tu utilises des expressions empruntées à une culture qui n'est pas la tienne et celà ne peux que sonner faux et grossier. Mais bon continue à jouer le faux Québécois si ça te chante et contrairement à ce que tu peux croire celà ne te vaudra aucune sympathie particulière au sein de mon peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (sans sujet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(sans sujet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les mamans qui habitent en immeuble sans ascenseur...
» Émission d'un chèque sans provision
» [tutorial] TE2 Windpro (sans machine et avec les pieds)
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Sujet Divers-
Sauter vers: