Un forum fruité

Contient tous les nutriments d'un petit déjeuner communiste
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment réagir?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment réagir?   Mer 21 Oct 2009 - 23:41

Je fais appel à votre aide pour éviter que ce genre de situation ne se reproduise.

Je suis une personne plutôt gentille avec les inconnus. S'ils me parlent, je leur réponds sans problème.

Par contre, je ne sais jamais comment dealer avec ce genre de situation. Ce soir, je prenais l'autobus pour me rendre chez moi comme à tous les jours (ou presque). J'avais un cours de soir, donc, j'ai pris l'autobus plus tard, mais il n'est pas rare que je prenne l'autobus à des heures tardives. Peu importe, je ne crois pas que ça aurait changer la situation.

Je rentre dans l'autobus, et je prends des dépliants sur les nouveaux circuits d'autobus disponibles à Terrebonne pour voir où ils se rendent. Je m'assoie, et je commence à les regarder tranquillement. Je sens que quelqu'un me tape sur l'épaule, je me retourne. Un monsieur de race noire dans la quarantaine m'aborde et me demande si je connais où va le circuit 4 (nouveau circuit). Je lui réponds que non, que je suis justement entrain de le découvrir. Et, il change de sujet du tout au tout, et il me demande: «Votre perçage dans votre langue, vous avez fait ça par connotation sexuelle?!» Je suis plutôt ébranlée par sa question, lui demande de répéter pour savoir si j'avais bien compris. Il redit la même chose. Je lui dit que je n'ai pas de perçage dans la langue, mais plutôt sur la lèvre. Et lui dis que non, c'est une question de style et de goût, aucun rapport sexuel. Il me demande si je prévois me faire percer la langue bientôt. Je lui dis que j'en ai aucune idée! Il me fait un sourire coquin...

Et là... il en rajoute en me disant que ça fait longtemps qu'il m'a remarqué, qu'il me trouve très jolie, que je suis attirante... Je rougis, inévitablement, et il commence à me poser des questions du genre comment je m'appelle, quel âge ai-je, qu'est-ce que je fais dans la vie, combien de temps dureront mes études, et il n'arrête pas. Ne sachant pas comment mettre fin à la conversation, je lui réponds en inventant une réponse une question sur deux. Il m'a même demandé où j'habitais.

Je ne me souviens plus comment le sujet est venu, mais je lui ai dit (lire faire accroire) que j'avais un chum. Il m'a demandé c'était ma combien-tième relation amoureuse, je lui réponds que c'était ma deuxième. Il me demande pourquoi j'ai laissé le premier. Je butine une réponse plutôt abstraite et il enchaîne pour me demander comment peut-il faire pour être dans ma vie... Je lui réponds qu'il est beaucoup trop vieux pour moi, que j'ai déjà un copain... Il m'interrompt en me demandant qu'est-ce que l'amour, et qu'il est intéressé à voir ma perception que j'ai sur ce sujet, pour voir si ça coordonne avec la mienne. Je lui dit que je suis bien heureuse avec mon amoureux, et que je ne compte pas aller voir ailleurs... Il me coupe en me disant que je devrais suivre mon coeur... Et je lui réponds que c'est ce que je fais!

Évidemment, je ne lui renvoyais jamais les questions. Il s'en est rendu compte, et il m'a demandé de lui poser des questions sur sa vie. Je lui ai dit que ça ne m'intéressait pas, que j'avais mon copain... Et il m'a (encore!) interrompu pour me demander qu'est-ce que c'était l'amitié pour moi. Il s'est mis à me dire que j'étais très gentille, et très belle, et très intéressante et qu'il se plaisait de parler avec moi (!?)...

J'étais assise seule dans mon banc. Lui, il était assis derrière moi. Un jeune homme est venu s'asseoir à la place qu'il avait de libre à côté de moi, et le vieux a dit: «Dommage que cet homme a pris la place à coté de vous, j'aurais aimé être à vos côtés, et être plus près pour discuter». Je n'ai rien répondu.

Puis, il m'a encore demandé qu'est-ce qu'il pouvait faire pour être dans ma vie. Je lui ai dit que nous n'avions pas le même groupe d'âge (il était dans la quarantaine avancée!), et que je n'en voyais pas l'intérêt... Il m'a regardé avec un sourire en coin, et m'a dit «Je sais tout ça, mais c'est un avantage, je pourrais vous apprendre plein de chose».

Je ne réponds rien, je me contente de lui sourire forcément. Je suis visiblement mal à l'aise, et j'avais déjà un horrible mal de tête. Il me demande si je revenais d'un cours, je lui dit que oui. Il me reproche encore de ne pas lui poser de question. Je lui dit que je suis très fatiguée (et c'était réellement le cas), et il a finit par me laisser tranquille en me disant qu'il allait me laisser me reposer.

Dès que j'ai eu le dos tourné, j'ai appelé mon père pour qu'il vienne me chercher au terminus. Il dormait, mais je lui ai fait comprendre que je ne me sentais pas bien. Il m'a dit qu'il n'avait pas de problème. J'étais contente, je n'avais pas envie d'attendre mon transfert avec lui près de moi, et qu'il voit quel autobus je prends pour me rendre chez moi.

Finalement, je sors du bus, il ne me lâche pas des yeux avec son sourire malicieux...

BREF!

Tout ça pour dire que j'aimerais avoir vos conseils sur comment on réagit dans ce genre de situation. J'ai le gros défaut de figer et de devenir pratiquement vide quand il m'arrive ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Iluvalar_the_grey
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 35
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Jeu 22 Oct 2009 - 0:34

Quand on est charmante comme toi, on ne va pas ensuite s'en plaindre en publique ! Quel manque de savoir vivre !

Ça s'appelle la loi du choc en retour en magie. Tout ce paye ! Bien fait pour toi. Twisted Evil

Non, plus sérieusement. Quoi te répondre ? Si un message subtile ne passe pas... J'ai l'impression que tout les conseils que je donne au gens retourne toujours à la même case départ.

Je m'auto-cite sur une intervention que j'ai fait pas plus tard qu'hier sur un autre forum :
iluvalar a écrit:

Autant que puisse être sage les conseils d'un jeune geek ermite en matière d'amour, je te dirais, pour ma part, que les malaises ne sont pas fait pour être tenues secrets (si tant est qu'un malaise soit fait pour quoi que ce soit). En tout cas, pas avec ce qu'on appelle des amis. La logique étant, à mes yeux, qu'un secret inavoué ne peut être que plus pénible que de l'avoir dit.

J'vais faire plaisir à Jano avec une autre citation :

« MONsieur, tout autant que vous me semblez des plus sympathiques, vous êtes trop âgé pour que votre apparence ne m'importe guerre. Si d'aventure votre apparence, ma foi, attentionné n'était pas surfaite, vous sauriez épargner - dès maintenant - l'embarras à une jeune femme polie face à l'expression de sentiment moins convenables.

Avec tout mon respect.»
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Jeu 22 Oct 2009 - 6:51

Anecdote interessant qui m'inspire plusieurs réactions :

1/ Toujours répondre poliment à ce genre d'interpélation, même si cette anecdote t'a déplue et génée qu'elle ne t'empèche pas dans le futur de répondre favorablement à une discussion spontannée d'un étranger que ce soit dans une optique de séduction ou une simple petite discussion du quotidien qui font parfois le sel de la vie.

2/ La première erreur que tu as faite me semble-t-il est de répondre à certaines questions strictement privée (que tu dises la vérité ou non d'ailleur) et tu aurais du lui répondre toujours gentillement mais fermement qu'il était un peu indiscret.

3/ A partir d'un certain passage le gars sent clairement qu'il te met mal à l'aise et que tu n'es pas receptive et je pense que cette situation d'excite et lui plait, c'est toute proportion gardé une forme de "viol" psychologique, il sent qu'il a un ascendant physique et psychologique pendant quelques minutes et ça l'excite et tente de simisser le plus possible dans ton intimité avec des question de plus en plus déplacées, à partir de ce moment il faut le détecter et changer de registre, fini les réponses gentilles et afficher clairement ton désaccord, tu lui a fait comprendre subtillement que tu n'était pas ouverte à la discussion et lui insiste et pire te pose des questions déplacées et t'impose sa présence génante. a ce moment là il faut être sèche ferme et ne plus répondre (poliment mais sèchement) du fgenre "écoutez monsieur je crois que vous n'avez pas compris mais je ne suis pas interessé et vos questions sont déplacées, veuillez s'il vous plait me laisser tranquile je souhaite me reposer". L'idéal selmon moi étant d'arriver (mais c'est très délicat) à retourner la situation à ton avantage en lui posant une question ou en lui faisant une réponse vexante ou infantilisante pour lui, ça peut casser sa sensation d'ascendant psy, le regarder avec dédain voir mépris.

Pour le reste, tu as très bien réagis en appelant ton père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Jeu 22 Oct 2009 - 9:07

Fallait le virer en partant lorsqu'il t'as parler de piercing sur la langue à connotation sexuelle. Mieux encore, tu aurais dû informer le chauffeur ou être assez vocale pour que les autres passagers se rendent compte du comportement du gars et arrivent à l'identifier. En partant, t'as fait l'erreur d'entrer dans son "jeu"

Finalement, ça pourra te servir dans le futur si une situation semblable se présente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Jeu 22 Oct 2009 - 9:18

C'est ça le problème, j'embarque trop dans les jeux des gens.

Faudrait que j'apprenne à me contrôler et à arriver à agir dans ce genre de situation là. Je fige tout l'temps quand je suis en état de panique (j'exagère un peu en parlant de panique).

Mais vous avez raison, j'aurais du couper dès le départ, et s'il avait continuer, forcer pour que ça arrête en changeant de place.

Et le Jam...

Il m'arrive souvent d'avoir des conversations avec les gens dans le bus (plus souvent qu'autrement des personnes agées) et ça me fait plaisir de leur parler, sachant qu'ils n'ont peut-être plus personne à qui parler et que ça peut leur faire du bien de le faire avec une inconnue. Et ça les fait toujours sourire, alors, je suis contente.

Naïvement, je croyais que c'était le cas du monsieur. Étrangement, ce genre de situation est arrivée à une autre fille dans le bus, et j'étais témoin. Je guêtais l'homme. C'était un homme de race blanche possiblement dans le même groupe d'âge que mon monsieur d'hier. Et j'étais prête à agir s'il se passait de quoi...

Mais je devrais quasiment me préparer un texte mentalement au cas où ce genre de situation se reproduit. Ça m'arrive souvent à ma job, par contre. Mais j'ai appris à dealer avec (après la Xième fois)!

Mais j'aime ta troisième analyse, Le Jam. J'vais tenter d'adopter cette attitude!
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Jeu 22 Oct 2009 - 11:18

Moi je sais que parfois dans ce type de situation très inconfortable (personne qui vous bouscule ou vous agresse verbalement, personne bizarre qui vous parle) j'arrive à prendre une attitude décontracté tout à fait naturelle et pas du tout préparée, et comme je suis décontracté comme je le serais si j'étais avec un ami ou une connaissance, mes réactions sont du coup plus naturelle, plus intelligente parce que le stresse et la peur n'est pas dutout présente.

Comme je le pnse, ce sont ce stresse face à cette situation que tu n'as pas préparé qui te font perdre tes moyens et réagir d'une manière qui te déplait à toi même. Si tu prends un peu de recul, tu te dis peut-être que quand il t'a parlé de ton piercing à la langue tu aurait pu simplement le regarder avec ton regard le plus méprisant et un simple soupir de réponse ce qui dans le meilleur des cas l'aurait refroidis et dans le pire t'aurais permis sans effort de te positionner instantanément dans la position plus confortable pour toi dans une telle situation le mépris et le refus du dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
ikse
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Sam 24 Oct 2009 - 11:15

De race noire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Dim 25 Oct 2009 - 0:33

Quelque chose à rajouter M. Holmes?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Ven 9 Avr 2010 - 14:27

le plus beau conseille si tu veux arreté c'est gen la c'est de faire ton indifférente de lui dire carrément que tu nes pas intérésser et que de plus de lui dire quil te fais peure( il aura peure que tu appel la police!!!!) changera sont attitude avert toi .......


j'ai passer par la !!!!!!
louloup
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 10:11

Non, ces gens là prennent du plaisir parce qu'ils choquent et parce qu'ils font peur. Si tu veux qu'ils t'en débarasser il faut lui montrer par un simple regard ou un mot qu'il ne te fait pas peut, ne t'impressionne pas et à quel point tu le trouve pitoyable ridicule et sans intérêt, son effet raté, il va se sentir humilié et il va te foutre la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 11:44

Le Jam a écrit:
Non, ces gens là prennent du plaisir parce qu'ils choquent et parce qu'ils font peur. Si tu veux qu'ils t'en débarasser il faut lui montrer par un simple regard ou un mot qu'il ne te fait pas peut, ne t'impressionne pas et à quel point tu le trouve pitoyable ridicule et sans intérêt, son effet raté, il va se sentir humilié et il va te foutre la paix.
lollllllllllllll c'est as peut-pret ca que je voulais dire lollll geek flower
Revenir en haut Aller en bas
jujusilb
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1795
Age : 30
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 15:03

moi je serais direct descendu du bus au dernier moment et attendre le prochain....

et si vraiment ct le dernier, j'aurais demander a la personne a coté d'intervenir...(pour qu'il sente que tu n'est pas toute seule) genre

"dite monsieur, ca vous derangerais pas trop de dire au gars derriere que je suis pas libre pis qu'il commence a etre desagreable?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 19:25

jujusilb a écrit:
moi je serais direct descendu du bus au dernier moment et attendre le prochain....

et si vraiment ct le dernier, j'aurais demander a la personne a coté d'intervenir...(pour qu'il sente que tu n'est pas toute seule) genre

"dite monsieur, ca vous derangerais pas trop de dire au gars derriere que je suis pas libre pis qu'il commence a etre desagreable?"

bonne idée ca!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 21:10

Pas évident de sortir de l'autobus quand c'est un autobus Laval - Terrebonne. Et qu'il n'y a pas d'arrêt. À moins de débarquer sur l'autoroute. D'autant plus que les autobus passent aux heures...

Peu importe!
Revenir en haut Aller en bas
Mithumain
Trouble Maker
avatar

Nombre de messages : 1165
Age : 28
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Lun 12 Avr 2010 - 21:14

Fais du pouce. T'as ben moins de chances de te faire rape, non?
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Mar 13 Avr 2010 - 3:36

Humilie ce type, c'est la seule chose qui peut le vexer et avoir une efficacité réelle sans avoir à faire appel à aucune autorité ni te ridiculiser. Unsimple reard légèrement méprisant, un soupir ou un gros rot à sa gueule font en général très bien l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment réagir?   Mar 13 Avr 2010 - 9:51

Je le revois souvent en passant. Et il fait le même manège aux autres filles qu'il m'a fait à moi. Et à toutes les fois que j'le vois faire, je le fixe. Je sens qu'il est mal à l'aise.

Une fois, je suis sortie de l'autobus en le fixant (avec aucune gêne) pour m'assurer qu'il laisserait tranquille cette fille. Après, quand j'attendais l'autobus, il arrêtait pas de faire les cent pas devant moi en me fixant avec de gros yeux...

L'affaire c'est que j'ai vraiment peur qu'il finisse par me retrouver, ou je ne sais pas mais qu'il m'attaque dans je sors du bus... J'ai quand même 15 minutes à marcher avant d'arriver chez moi, et il y a un petit bois à côté où il pourrait facilement ce cacher...

Mais je dois paranoyer!
Revenir en haut Aller en bas
Le Jam (Le Grand Leader)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 6525
Age : 16
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Comment réagir?   Mar 13 Avr 2010 - 11:38

C'est donc un pervers qui te semble potentiellement nerveux, tu fais confiance à ton instinct (et tu as bien raison) et il ne te semble pas nette, malsain et tout ce que tu as vu de lui semble te conforter dans ton idée.

Tu as raison de te méfier de ce gars donc je dirais que l'ayant identifié, fais attention à ce qu'il ne te suive pas, surveille le du coin de l'oeil et il t'arrivait de voir qu'il te suit, surtout ne rentre pas jusqu'à chez toi et rends-toi dans un lieu public où tu pourras le semer, un magasin etc...

Tu peux aussi le signaler à la police, ils ne feront rien mais au moins ils seront au courant, il y aura une trace et ils pourront éventuellement te conseiller pour te prévenir de ce genre de personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment réagir?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment réagir?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il a rechuté... Comment réagir?
» Blessure à la crèche, comment réagir ?
» Les chats marquent leur territoire : Comment réagir ?
» On m'a volé mes papiers : comment réagir ?
» comment réagir quand son enfant s'oppose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum fruité :: La roue de secours :: Sujet Divers-
Sauter vers: